2206

Trois raisons pour lesquelles vous devriez chanter avec enthousiasme à l’église

Les chrétiens viennent à l’église, prient à l’église et écoutent à l’église. Cependant, lorsqu’arrive le moment de chanter, certains d'entre nous, nous semblons complètement perdus, balbutiant les paroles des chants ou occupés à sortir un mouchoir de notre sac.


Que signifie donc cette attitude ? Voici les trois raisons principales pour lesquelles nous devons arrêter ce comportement insensé, et commencer à chanter pour notre Dieu.

1. Nous avons reçu l’ordre de chanter.

C’est écrit noir sur blanc dans la Bible ! La Parole nous ordonne plus de deux cent cinquante fois de chanter. « C’est notre choix. Cela ne dépend pas de notre humeur ». Voici ce qui est écrit aux Psaumes 100:1,2 (version de la Bible du Roi Jacques) : « Faites un bruit joyeux au Seigneur, vous tous habitants de la terre ! Servez l’Éternel avec joie : venez dans Sa présence en chantant ». Je me sens subitement très coupable ! Refuser de chanter dans l’église, c’est défier ouvertement la Parole. Si cela ne vous motive pas à commencer à chanter des louanges, je ne sais pas ce qui le ferait !

2. Chanter ensemble complète notre joie et exprime notre solidarité.

K. Getty compare le fait de chanter dans l’église à celui de regarder *March Madness (*Championnat national de jeux sportifs se déroulant en mars aux États-Unis). Duke vient de battre le Wisconsin dans la finale du NCAA. Si Duke est votre équipe, la victoire seule ne vous suffit pas. Vous voulez partager cet enthousiasme avec la famille et les amis.

De la même façon, chanter dans l’église complète notre expérience d’adoration. Chanter ensemble nous rappelle, pas seulement intellectuellement mais de façon expérimentale, que nous ne sommes pas esclaves de l’individualisme sauvage promu par la société. Nous sommes effectivement responsables les uns des autres ».

3. Le fait de chanter nous affecte émotionnellement et porte témoignage à notre foi.

Nous sommes ce que nous chantons. La musique nous affecte sur un niveau profondément émotionnel, que nous en soyons conscients ou pas. K. Getty écrit qu’à la fin de sa vie, son grand-père ne se souvenait pas du nom de son petit-fils et ne pouvait pas accomplir des tâches ordinaires. Cependant, il pouvait toujours réciter les paroles des hymnes qu’il avait étudiés chaque semaine durant des années. « Lorsque nous chantons délibérément et que nous sommes conscients des chansons que nous chantons, nous construisons un témoignage qui voyagera avec nous tout au long de notre vie », ajoute-t-il.

Chanter des louanges est également une façon de rendre témoignage. Voulons-nous ressembler à un « croyant enthousiasmé » ou à un « spectateur désintéressé » aux yeux de ceux qui nous regardent à l’église ? Souvenez-vous, toutes les personnes qui viennent à l’église ne sont pas chrétiennes. Il y a des visiteurs. Votre façon de chanter peut inspirer ceux qui vous entourent à se tourner vers Celui à qui vous adressez vos louanges. Finalement, ceux qui se sentent à l’écart désireront, du plus profond de leur for intérieur, répondre à une louange authentique et passionnée pour découvrir la vérité cachée dans les chansons que nous chantons pour Dieu. Cela, mes frères et sœurs, c’est vraiment une bonne raison pour chanter !