1278

Cinq domaines dans lesquels notre pensée doit être renouvelée

Par Casey Treat

Nous devons avoir la perspective de Dieu sur cinq domaines, si nous voulons aller plus loin que notre conversion dans notre marche chrétienne.


Voici des domaines dans lesquels beaucoup de personnes ont peu de connaissance de la vérité selon la Parole de Dieu et, par conséquent, elles luttent au long de leur vie, vivant bien loin de la parfaite volonté de Dieu. Mon désir, en abordant ces domaines, est de stimuler votre pensée à leur égard. Je vous invite à rechercher une plus grande connaissance et vision dans chaque domaine, parce qu’ils sont fondamentaux pour votre succès dans le Seigneur et dans la vie.

 

1. Nous devons croire que Dieu a un plan et un destin pour notre vie

La plupart des gens dans notre monde d’aujourd’hui ne font que survivre. Ils n’ont aucun sens de dessein et de destin. Payer les factures mensuelles et acquérir une nouvelle voiture ou peut-être une plus grande maison constituent uniquement ce qu’ils pensent au sujet du destin. Cependant, le fait est qu’avant que Dieu ait créé la Terre, Il vous connaissait et avait planifié une grande vie pour vous. Le chrétien moyen n’accomplit jamais le destin de Dieu parce qu’il ne connaît rien à ce sujet et il vit pour des buts et des désirs inférieurs. Éphésiens 1:3-5 dit : Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ ! En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d'adoption par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de sa volonté. Éphésiens 1:11 nous dit que nous sommes prédestinés selon le dessein de Celui qui opère toutes choses selon le conseil de Sa volonté. Éphésiens 2:10 (version amplifiée) nous éclaire également : car nous sommes la [propriété] de Dieu qu’Il forma de Ses mains (Son ouvrage), recréés dans le Christ Jésus, [nés de nouveau] afin que nous pratiquions les bonnes œuvres que Dieu a prédestinées (planifiées à l’avance) pour nous.

La prédestination de Dieu, selon ce que nous lisons en Romains 8:29, est toujours basée sur Sa prescience : Car ceux qu’Il a connus d’avance, Il les a aussi prédestinés. Tous ces versets nous disent que vous n’êtes pas un pantin sans libre arbitre dans la vie. En fait, avant la fondation du monde, Dieu vous avait donné une volonté, puis Il regarda à travers l’histoire pour voir les choix que vous ferez. Basé sur Sa prescience concernant vos choix, Il planifia pour vous une vie épanouie et enrichissante. Ainsi, notre plus grande mission dans la vie n’est pas d’accomplir nos propres rêves et travailler jusqu’à ce qu’ils se réalisent. Notre mission consiste à chercher Dieu, trouver Son plan et Son dessein pour notre vie, puis le poursuivre avec tout ce qui est en nous. La plupart des gens de ce monde ne sont pas heureux d’aller au travail tous les jours, parce qu’ils n’ont pas le sentiment d’accomplir un dessein ou un destin. Beaucoup essaient de faire des choses pour lesquelles ils n’ont pas été appelés, et ils ne font qu’imiter ou qu’essayer d’être comme quelqu’un d’autre. Que vous deviez enseigner, élever des enfants, diriger une église en tant que pasteur ou construire des avions, Dieu a un grand plan pour votre vie qui offrira le plus grand accomplissement que vous puissiez expérimenter sur la Terre.

Voici huit pas pour découvrir votre destin dans le Seigneur :

1. Pensez au vrai désir de votre cœur, non pas à ce que quelqu’un d’autre veut que vous fassiez ou les fantaisies passagères de votre âme. (Psaumes 37:3-4)

2. Déterminez ce qui stimule votre passion, votre motivation et votre zèle. (Jean 2:17)

3. Connaissez quels sont les dons et talents qui coulent naturellement à travers vous. (Romains 12:4-6)

4. Recherchez du conseil auprès d’amis et de leaders chrétiens matures. (Proverbes 11:14 ; 18:1)

5. Écoutez le témoignage du Saint-Esprit dans votre esprit. (Romains 8:14)

6. Comprenez ce que vous pouvez ou ne pouvez pas donner vous-même à cent pour cent pour l’accomplir. (1 Jean 3:16)

7. Sachez ce qui produit de bons fruits dans votre vie (Matthieu 12:33)

8. Suivez la paix de Dieu à l’intérieur de vous. (Colossiens 3:15)

 

2. Nous devons croire que ce qui est à l’intérieur de nous —non pas nos circonstances à l’extérieur— contrôle notre vie

Maintenant, c’est facile pour tout le monde de blâmer le gouvernement, la société, la famille ou les événements à cause de ce que nous sommes aujourd’hui. La plupart des gens seront d’accord avec vous lorsque vous commencerez à vous plaindre des choses qui vous entourent et qui, selon vous, contrôlent votre vie —que ce soit le trafic qui vous rend fou, le gouvernement qui prend votre argent, le patron qui vous fait du tort ou le conjoint qui vous énerve constamment. En réalité, vous faites des choix concernant toutes ces choses. Votre engagement envers celles-ci et votre façon de les traiter sont déterminés par vous. Bien qu’il y ait des accidents et des situations que nous ne choisissons pas ni ne voulons, le fait est que les circonstances extérieures ne contrôlent pas notre vie ; nous oui.

Il est facile de laisser les choses négatives qui se produisent devenir les facteurs de contrôle de notre vie, mais nous n’y sommes pas obligés. Nous pouvons nous lever, prendre le contrôle de nos pensées et sentiments, et avancer. Par exemple, lorsque deux de mes amis proches ont perdu un bébé de deux mois avec le syndrome de la mort subite du nourrisson, ils ont dû décider comme ils allaient gérer cette situation. Cela a dévasté leur vie —et la mienne— pendant un temps. Cependant, ils se sont finalement levés dans la foi et l’amour, et ils sont partis œuvrer dans leur ministère selon le plan ultime que Dieu leur avait destiné. Ils n’ont pas permis à cette tragédie de les contrôler et de les plonger dans une vie d’amertume, de colère et de doute. Jésus a dit en Matthieu 12:35 : « L'homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor, et l'homme méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor ». Ce n’est pas ce qui vous entoure qui contrôle votre avenir ; c’est ce qui est en vous. En fait, votre avenir est dans votre cœur.

 

3. Nous devons croire que si nous donnons le meilleur, nous récolterons le meilleur

Indépendamment de l’économie ou du marché, Dieu est un Dieu d’abondance. Il a dit à Abraham : « Je suis El Shaddaï », le Dieu qui est plus que suffisant. Abraham devint un homme très riche pendant sa marche avec Dieu (Genèse 12:17). Ses richesses n’étaient pas uniquement financières. Abraham prospéra dans sa famille, ses autres relations et sa spiritualité. Son fils Isaac prospéra dans un pays où régnaient la famine et la récession, alors qu’il marchait avec Dieu et obéissait à Sa Parole. Jésus a dit en Jean 10:10 : « Je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance ». En Luc 6:38, il nous est dit : « Donnez, et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde, car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. » Le prophète Malachie nous dit d’apporter notre dîme, un dixième de nos revenus, à l’église, afin qu’il y ait de la nourriture dans la maison de Dieu. Lorsque nous croyons que cette promesse est connectée à notre destin, et que nous le faisons, le Seigneur peut ouvrir les écluses du Ciel pour déverser une bénédiction sur nous.

Dieu veut que l’humanité se réjouisse de Sa création, ce qui inclut toutes les bonnes choses qu’Il a placées sur la Terre. Les belles choses ne sont pas là pour que les gens qui appartiennent à satan améliorent leur vie de péché. Les meilleures propriétés n’ont pas été créées pour les tavernes et les casinos ; elles sont pour le peuple de Dieu afin qu’il fasse l’œuvre de Dieu et se réjouisse de sa relation avec Lui. Dieu n’a pas placé Adam et Ève dans un désert ; Il les a placés dans un merveilleux jardin parce qu’Il voulait qu’ils soient bénis. Au fur et à mesure que nous renouvelons nos pensées selon la Parole de Dieu et que nous vivons en accord avec Ses principes, nous verrons Son abondance spirituellement, mentalement, physiquement et financièrement.

Nous ne vivons pas pour les bénédictions, nous vivons pour Dieu, et comme nous vivons pour Lui, Sa vie abondante et Ses bénédictions sont nôtres.

 

4. Nous devons ordonner notre vie de façon équilibrée et garder les priorités alignées sur la volonté de Dieu

Si votre travail prend la priorité sur votre famille, vous perdrez rapidement votre famille, comme beaucoup dans notre nation ont déjà découvert. Plus de la moitié des mariages en Amérique échouent, et la raison principale réside dans les mauvaises priorités chez l’un ou les deux conjoints. Lorsque vous placez les mauvaises choses en premier dans votre vie, vous échouez. La réalité des bonnes priorités est incontournable. J’ai entendu l’un de nos plus fameux orateurs et consultants en affaires enseigner que l’on ne peut pas prendre du temps pour sa famille et faire tout ce qui est nécessaire pour percer dans le monde des affaires. Beaucoup adhèrent à cette philosophie et sacrifient leur famille, leur santé et leur paix. Il est peut-être vrai que sans le Seigneur, on ne puisse pas prospérer sans renoncer à quelque chose d’autre. Toutefois, avec Dieu, vous le pouvez ! Si vous faites de Jésus votre priorité numéro un dans votre vie, Il vous rendra capable d’avoir du succès dans votre affaire, votre famille et tous les autres domaines de votre vie. Jésus a dit : « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus » (Matthieu 6:33).

Comme vous le découvrirez, j’aime regarder de façons simples les problèmes complexes de la vie. Alors, voici six « F » qui vous aideront à examiner et planifier vos priorités :

FOI : Relation avec le Seigneur à travers la prière régulière, la lecture de la Bible, l’étude biblique et la fréquentation de l’église.

FORME : Santé mentale et physique à travers le renouvellement de la pensée, l’étude, l’exercice régulier, un repos et un régime alimentaire appropriés.

FAMILLE : Relations fortes et joyeuses avec son conjoint et ses enfants en parlant et en passant du temps ensemble sur une base journalière.

FORTE AMITIÉ : Relations saines avec des amis qui vous édifient et vous aident à avancer vers vos buts dans la vie.

FINANCES : Une progression professionnelle qui apporte la prospérité et accomplit vos rêves.

FUN : Loisirs et activités qui vous permettent de vous réjouir des bénédictions que vous avez reçues.

 

5. NOUS DEVONS ÊTRE EXCELLENTS ! L’excellence est la clé pour expérimenter la volonté de Dieu dans chaque sphère de la vie.

Cependant, nous vivons dans un monde où le simple fait de parvenir à joindre les deux bouts est regardé comme bien. Nous devons réaliser que selon la perspective de Dieu, le bien est l’ennemi du mieux. Beaucoup de gens ne donnent pas leur meilleur à leur travail ; ils ne font que le strict nécessaire. Le problème, c’est qu’ils ne réalisent pas qu’ils pourraient être mieux payés que le chèque qu’ils reçoivent. De nouvelles opportunités de la part du Seigneur, des augmentations et la prospérité viennent à ceux qui sont fidèles dans les moindres choses. Si vous donnez votre meilleur, lorsque que personne d’autre que Dieu ne regarde, vous serez également fidèle dans les grandes choses. (Luc 16:10-12). Daniel était un prophète dans l’Ancien Testament, qui fut emmené captif à Babylone lorsqu’il était jeune garçon. Sa famille fut tuée et sa nation détruite. C’était un réfugié dans une grande ville, sans famille ou personne pour l’aider. Maintenant, Babylone était un endroit humaniste séculier, démoniaque, du Nouvel Âge, qui ne servait Dieu d’aucune façon. Toutefois, malgré toutes les choses qui étaient contre lui, Daniel se leva en tant que leader dans cette nation et influença beaucoup de gens. On trouva chez ce Daniel un esprit excellent [supérieur] de la connaissance, de la compréhension [science et intelligence], la faculté d’interpréter les rêves, de résoudre les questions difficiles et d’expliquer les énigmes. Daniel 5:12 Du fait de son esprit excellent, Daniel fut appelé et respecté par les leaders de Babylone. Si nous, chrétiens, nous nous débarrassions de cette attitude de vouloir « juste survivre », et commencions à nous lancer dans l’excellence dans chaque domaine de la vie, alors nous aussi, nous aurions une grande influence respectée sur notre nation. La médiocrité est une malédiction qui fait que les gens, les familles, les affaires et les ministères existent bien en dessous de leur potentiel. Ce n’est que par le biais de l’excellence que nous atteignons la hauteur de nos capacités. Parce que la médiocrité est la norme dans la société et qu’elle est tellement plus facile à atteindre, nous devons nous battre pour l’excellence. Cela doit être un moteur et une passion qui nous font nous lever tôt le matin, qui fait que nous puissions travailler plus longtemps la nuit et qui nous motive à donner plus que ce qui est demandé. Psaumes 8:1 dit : « Ô Éternel, notre Seigneur ! Que ton nom est excellent sur toute la Terre ! Ta majesté [gloire] s'élève au-dessus des cieux ! » Le nom de Dieu décrit Sa personne. Ainsi, lorsqu’Il dit que Son nom est excellent, Il est en train de nous dire que Son caractère, Sa nature, Son être, tout ce qui Le concerne est excellent. Dieu n’est pas impliqué dans la médiocrité et la tiédeur. Il réalise le meilleur chaque fois et est toujours excellent. C’est pourquoi le corps de Christ doit également aspirer à l’excellence. Nous devons commencer où nous sommes et utiliser tous les moyens que nous avons. Toutefois, nous devrions toujours nous efforcer d’améliorer et de viser l’excellence. Vous n’y êtes peut-être pas maintenant (je sais que je ne le suis pas), mais vous êtes sur le chemin. N’acceptez pas une vie de médiocrité ! Battez-vous pour l’excellence dans tout ! • Soyez excellent au travail. • Soyez excellent dans l’éducation de vos enfants. • Soyez excellent dans vos relations et votre communication. • Soyez excellent dans votre maison. • Soyez excellent dans votre spiritualité. • Soyez une personne excellente. Les personnes qui atteignent l’excellence cherchent continuellement à s’améliorer, et elles apprennent à aimer le changement. Vous voyez, dès lors que vous apprenez à aimer le processus de transformation —et les cinq domaines dans lesquels votre pensée a besoin d’être renouvelée— vous changerez !

Quelques pas pour une transformation personnelle

1. Est-ce que je crois que Dieu a un plan pour ma vie ?

2. De quelles parties du plan de Dieu suis-je conscient(e) à ce point de ma vie ?

3. À quelles circonstances extérieures ai-je permis de contrôler ma vie ?

4. Ai-je le désir de donner le meilleur à Dieu afin que je reçoive le meilleur ?

5. Quelles priorités dans ma vie sont dans le désordre ?