4824

Développer votre nature spirituelle

Kenneth E. HAGIN

La science a dépensé des millions de dollars pour développer le corps physique de l’homme. Des millions de dollars supplémentaires ont été dépensés pour développer les processus intellectuels de l’homme, lesquels font partie de son âme. Cependant, nous savons si peu et nous avons fait si peu concernant le développement de l’esprit de l’homme.


Cependant, l’esprit de l’homme peut être éduqué et amélioré, de la même manière que sa pensée peut être éduquée et améliorée. L’esprit peut être formé et édifié tout comme le corps peut être développé. Comment ? À travers l’étude de la Parole de Dieu.

Nous ne pouvons pas comprendre les choses spirituelles avec nos pensées naturelles. Nos pensées doivent être changées, renouvelées par la puissance de Dieu, afin que nous puissions pleinement comprendre la Parole de Dieu. L’Apôtre Paul a dit : « Mais l'homme naturel ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge [comprend]. » (1 Corinthiens 2 :14)

La Parole de Dieu a été transmise par l’Esprit de Dieu, parce que « … c'est poussés par le Saint Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu. » (2 Pierre 1:21). C’est la raison pour laquelle la pensée naturelle ne peut pas comprendre la Parole de Dieu. La Bible ne peut être comprise que par le cœur. Nous devons avoir la révélation de cela dans notre esprit.

Une fois qu’un homme naît de nouveau et devient un enfant de Dieu, il peut comprendre la Bible et apprendre des choses spirituelles. Comme Paul l’a dit, il est devenu une nouvelle créature en Christ Jésus : « Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. » (2 Corinthiens 5:17). Ce processus de développement de l’esprit -d’édification dans les choses spirituelles- est une tâche quotidienne : « … Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. » (2 Corinthiens 4:16).

L’« homme intérieur » est le vrai homme, le vrai vous. Lorsque le corps meurt, l’homme intérieur continue à vivre. Paul a dit : « Car Christ est ma vie, et la mort m'est un gain. » (Philippiens 1:21).

Cela fait disparaître la théorie selon laquelle lorsqu’un homme meurt, c’est fini pour lui, il est mort comme chien mort. Il n'y aurait certainement aucun gain dans le fait de mourir, si l'homme périt et que la mort est la fin de tout.

Cela élimine la théorie du « sommeil de l’âme » qui soutient que lorsqu’une personne meurt, elle flotte tout comme un nuage dans le ciel. Il n’y aurait aucun gain en cela.

Cela anéantit également la théorie de la réincarnation, qui enseigne qu’après la mort une personne peut renaître dans le monde en tant que vache, mouche, cheval, chat, etc. Cela ne peut pas être vrai, parce qu’il n’y aurait aucun gain à revenir sous une quelconque forme inférieure de vie animale.

Nous avons besoin de nous tenir à la Parole et ne pas nous rabaisser à des théories folles. Pourquoi Paul a-t-il dit que la mort était un gain ? Ce n’est sûrement pas un gain pour ceux de nous qui ont perdu un être cher, mais c’est un gain pour eux. Paul a continué disant : « Je suis pressé des deux côtés : j'ai le désir de m'en aller et d'être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur ; mais à cause de vous il est plus nécessaire que je demeure dans la chair. » (Philippiens 1:23-24) La raison pour laquelle Paul a dit que c’était bénéfique de mourir réside dans le fait qu’il serait avec Christ !

Certaines personnes pensent que la vie éternelle est la vie qu’ils auront quand ils iront au ciel. Cependant, la vie éternelle est quelque chose que nous avons maintenant même ! La vie éternelle est la vie de Dieu. C’est le style de vie de Dieu. La vie éternelle est la nature de Dieu, qui vient dans notre esprit pour nous recréer et faire de nous une nouvelle créature ; pour changer notre nature. Aussi avons-nous à l’intérieur de nous la nature de Dieu qui est l’amour ; « À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres. » (Jean 13:35).

Lorsque nous sommes nés de nouveau et que la nature de Dieu demeure en nous, nous pouvons développer notre esprit à des niveaux plus élevés d’adoration et de service à Dieu.