Un homme qui assume son devoir

8562

Le mariage et la famille sont très attaqués à notre époque. L’homme doit veiller afin que son foyer ne devienne pas vulnérable à cause de l’individualisme et du manque de responsabilités que veut nous transmettre la société actuelle.


Selon Derek Prince, « le problème de la famille n'est pas que les femmes recherchent l'émancipation, mais que les hommes fuient leurs responsabilités. » Pour ne pas avoir de difficultés dans sa famille et se retrouver tout le temps à pointer sa femme du doigt, la décrivant comme une rebelle, insoumise, le mari doit être loyal et assumer sa responsabilité en tant qu’époux et père. Il ne peut pas laisser sa femme assumer à sa place ses propres responsabilités.

Dès lors que l’homme fait face à ses engagements et occupe la position qui lui incombe dans sa famille, le bien-être de sa femme augmentera. La valeur d’un homme sera appréciée en fonction des échecs ou du succès qu’il aura eus dans sa vie dans le domaine familial plutôt que dans la vie professionnelle. La relation homme-femme est un plan divin pour l’humanité et le foyer.

Le mariage est un lieu de guérison et de repos. Les hommes ne doivent pas devenir égocentriques comme la société actuelle qui met l’accent sur l’individu. Au contraire, ils doivent apprendre à produire les efforts nécessaires pour l’existence de leur famille. Le mari peut avoir des activités dans son foyer, à l’église, mais également à l’extérieur en organisant des sorties familiales. Aussi, veillera-t-il constamment à ne pas s’éloigner de sa femme et de ses enfants, car les activités contemporaines ont tendance à séparer les membres des familles : le père n’est pas encore rentré de la salle de sport, la mère revient de l’école de chant, et les enfants mangent seuls à la maison !

Le mari est l’autorité que Dieu a établie dans la maison. À notre époque, il y a des experts pour tout : dans les écoles, dans la médecine ; un nombre considérable de personnes qui, par leur prétendu savoir, veulent saper l’autorité du père et lui ôter sa place ; ce qui ne sert pas du tout les intérêts de la famille. De nos jours, lorsqu’un enfant a besoin d’une réponse, il ne demande plus à son père, il va la chercher sur Facebook ou dans un livre.

Les spécialistes ont convaincu les gens qu’ils ne savent pas être un bon père ou une bonne mère. Cependant, l’homme doit récupérer son autorité, mettre fin à toute confusion et apporter la sécurité et la santé à sa famille. Les hommes doivent garder leur virilité et les femmes leur féminité. Toute la structure juridique et sociale de la société veut rendre les hommes efféminés et passifs, tandis qu’elle cherche à masculiniser les femmes. Or, l’homme reste le guide, le protecteur et le pourvoyeur de la famille ; la femme étant l’aide et la maîtresse de maison.

En préservant la place de chacun au sein du foyer, les enfants pourront avoir une vision plus claire du rôle qui incombe à leur genre grâce à des modèles distincts. Un homme responsable de sa famille n’a pas d’immoralité dans sa vie. Il se base sur la vérité de la Parole de Dieu et des valeurs bibliques pour faire ce qui est normal et juste dans son foyer. Il suit les règles du mariage et sait éduquer ses enfants. Les femmes ont besoin plus que d’un mari, mais d’un homme qui sait que lorsqu’il a failli à sa promesse, il fera tout pour réparer ce qui doit l’être.

La femme a besoin d’admirer son mari à cause de son caractère. Les femmes n’exigent pas que leur mari soit parfait ; elles veulent seulement qu’il ait assez de maturité pour assurer la sécurité et la protection qu’elles attendent de lui.

Je voudrais mentionner dix domaines fondamentaux dans lesquels chaque homme devrait se perfectionner et faire mûrir son caractère :

1. Un homme est capable d’avoir une bonne attitude et faire preuve d'un certain niveau en ce qui concerne les manières et la dignité.

2. Un homme n’a pas besoin de diplôme pour grandir spirituellement, mais il a besoin de plus de discernement par rapport au système de ce monde.

3. Un homme ne se laisse pas dominer par l’amour du gain ; il est capable de contrôler et de disposer de ses finances, au lieu d’être dominé par son argent.

4. Un homme a le courage de défendre et de prendre partie pour son épouse, même à haute voix lorsque c’est nécessaire… Il peut dire au serveur que le steak de sa femme n’est pas assez cuit !

5. Un homme est épanoui sexuellement. Il sait comment se conduire auprès de sa femme et fait preuve de compréhension et de maîtrise de soi.

6. Un homme, lorsqu’il est père, sait qu’il n’atteindra pas la maturité totale dans ce domaine, mais apprend à éviter les erreurs autant que faire se peut.

7. Un homme est honnête et sincère, il peut de ce fait se maîtriser et est avant tout capable de prendre des initiatives pour tenir et diriger sa maison.

8. Un homme ne renie pas ce qu’il est ; il affirme sa foi, il croit, même quand il est exposé à la pression et à l’influence des autres.

9. Un homme n’a pas besoin de tout faire pour ressembler à un quelqu'un qui fait la couverture des magazines. Il ne se néglige toutefois pas ; il prend soin de son corps et s’habille correctement.

10. Un homme doit constamment progresser dans les différents domaines de sa vie ; cela conforte sa femme qui devient alors plus stable et respectueuse à l’égard de son mari. Il ne se retire pas lorsqu’il y a un conflit ou une dispute à la maison. Il ne laisse pas sa femme seule face aux difficultés. Il arrête de maquiller la réalité ; il s’occupe et résout la vraie cause du problème. L’homme doit définir ses vraies priorités.

La femme connaît ce que son mari aime le plus. Aussi, ses occupations ne doivent pas suppléer en permanence les besoins et les attentes de sa vie de famille. C’est à lui de dire « non » à ces activités au bon moment, afin de ne pas mettre son mariage en danger. La femme a besoin de passer du temps avec son mari. L’homme ne peut pas être constamment épuisé. Il faut qu’il veille à garder un peu d’énergie et de vitalité pour sa femme. L’homme garde la force qui convient pour s’investir dans la relation la plus importante dans sa vie (son épouse), après celle qu’il a avec Dieu. Il ne met pas toute son énergie dans quoi que ce soit que Dieu ne l’a pas appelé à faire et qu’il devrait éviter.

L’homme doit éduquer ses enfants, afin qu’ils apprennent à honorer leur mère et à l’estimer non seulement pour ce qu’elle fait, mais aussi pour ce qu’elle est. Le désir profond d’une femme est de plaire à son époux, d’avoir une appréciation favorable à ses yeux et dans son cœur. L’homme ne montre pas continuellement du doigt les fautes et les faiblesses de sa femme. Il ne sème pas la graine qui, un jour, risque de détruire son mariage. L’homme fait des compliments à sa femme. Il est là pour la relever si elle tombe. Il veut que sa femme soit sauvée. Il veut la rendre capable de faire des choses, de faire face aux défis en tant que femme et mère dans son foyer. Il assiste sa femme dans la prière, afin qu’elle soit forte et qu’elle grandisse pour devenir un pilier dans son rôle de femme et de mère.