Dieu a fait l’homme pour travailler

2634

Keith BUTLER

Ce qui fait d’un homme un homme n'est pas sa taille (physique) ou sa capacité à se battre ou à exceller dans une quelconque activité physique, comme jouer au basket, courir sur une piste ou soulever une quantité impressionnante d’haltères. Un homme est censé avoir un travail et des responsabilités.


Un homme est censé avoir quelque chose à faire avant d’endosser la responsabilité de pourvoir aux besoins d’une femme et de prendre soin d’elle en tant que son épouse.

Mon équipe et moi conseillons souvent les jeunes femmes (et celles qui sont suffisamment âgées pour connaître davantage) qui nous disent : « Eh bien, je suis amoureuse de cet homme, c’est tout. Il n'a pas de travail (ses employeurs ne le comprennent simplement pas), et il n'a pas d'argent, mais nous nous aimons. N'est-ce pas suffisant ? L'amour est tout ce dont nous avons besoin. »

Je secoue souvent la tête et je réponds : « Vous pouvez être stupide à ce sujet si vous voulez, et vous pouvez même vous dire que vous vous aimez tant que vous voulez. » « Cela ne changera rien au fait que vous ne pouvez pas vivre « d’amour et d'eau fraîche », et « l’amour » ne vous gardera pas au chaud dans le vent glacial de l’hiver – vous aurez besoin d'un manteau chaud, de chaussures sèches et d’une maison qui vous garde à l’abri des intempéries. Vous feriez mieux de trouver un homme qui a un travail ! » Un homme sans emploi est un homme émasculé. Les hommes ont besoin de travailler.

Dieu nous a donné un indice clé concernant la grandeur d'un vrai homme dans le livre de la Genèse : un homme est un homme parce qu'il a des responsabilités. Il n'est pas un « homme » du seul fait de son anatomie – tous les mammifères mâles créés par Dieu peuvent s’en vanter. L’anatomie ne peut que vous rendre masculin. Vous pouvez être âgé de cinquante ans et être encore un gamin, lorsqu’il s'agit d'assumer les responsabilités et les pressions dignes d’un homme.

Ce qui fait d’un homme un homme n'est pas sa taille (physique) ou sa capacité à se battre ou à exceller dans une quelconque capacité physique, comme jouer au basket, courir sur une piste ou soulever une quantité impressionnante d’haltères.

Le véritable test d'un homme est de savoir quel poids en termes de responsabilités, de pressions du leadership et d’engagements, il peut porter sur ses épaules. Ce qui fait d’un homme un homme, c'est sa capacité à assumer des responsabilités et à les acquitter fidèlement et de manière stable.

La véritable virilité n'est pas basée sur des attributs physiques, des qualités extérieures ou une tranche d’âge en particulier. Voyez-vous, vous pouvez être âgé de vingt-trois ans et être un homme. Il s’agit de savoir comment vous assumez les responsabilités.

Un homme est responsable. C'est pourquoi Dieu a créé un précédent avec Adam qui dit qu’un homme a besoin de savoir comment se débrouiller tout seul, d'accepter les responsabilités et d’apprendre à prendre soin de lui-même de façon honorable avant d’assumer ces responsabilités envers son épouse. Seule une femme stupide souhaiterait épouser un homme qui sort « tout droit des jupons de sa maman », avant d'avoir appris à faire les choses par lui-même.

Le précurseur pour la prudence et la sagesse dans le choix des partenaires dans le mariage est là, dans la Bible. Dieu a donné au premier homme deux emplois avant de lui donner Ève. Dieu a d’abord donné à Adam une certaine responsabilité. C’est seulement après qu’Il lui confia une épouse et compagne pour la vie.