Sept avertissements subtils relatifs à la santé, que l’on ne devrait jamais ignorer ! 

2895

Il y a des symptômes physiques que les hommes ne devraient jamais ignorer. Les hommes sont réputés pour ne faire aucun cas des problèmes de santé. Se plaindre de maux et de douleurs serait quelque part pour beaucoup d’hommes comme perdre un peu de sa virilité.


C’est l’une des raisons expliquant que les hommes sont de loin beaucoup plus réticents que les femmes à consulter un médecin, d’après ce que montrent systématiquement les sondages. « Quatre individus sur cinq qui n’ont pas consulté un docteur en l’espace de cinq ans et plus sont des hommes, » affirme Will Courtenay, détenteur d'un Doctorat de médecine, psychothérapeute à San Francisco et auteur du livre intitulé « Dying to be men » (litt. « À l’agonie pour être des hommes »). « Les hommes rechignent à aller chez le médecin parce qu’ils se plaisent à se voir comme des hommes indépendants et autonomes, » explique le Dr. Courtenay à Newsmax Health. Cette attitude est admirable dans beaucoup de domaines dans la vie, mais elle peut être fatale lorsqu’il s’agit de la santé.

Voici sept symptômes subtils que les hommes ne devraient jamais, au grand jamais, ignorer :

1. Constipation.

Beaucoup d’hommes prennent un laxatif pour essayer de surmonter la constipation. Toutefois, cette condition peut signaler une tumeur dans l’intestin intérieur, qui empêche les déchets d’être évacués du corps. Si cette situation ne s’améliore pas en quelques jours, une visite chez le médecin s’impose. Le cancer colorectal est la troisième cause de décès imputable au cancer chez les hommes.

2. Tâches de pigmentation étranges.

Le cancer de la peau est le cancer le plus communément diagnostiqué tant chez les hommes que chez les femmes. « Les taux de cancer de la peau sont montés en flèche », dévoile Dr. Courtenay. Une tâche suspecte ou un grain de beauté nouveau ou irrégulier dans sa forme devrait toujours être vérifié par un médecin aussitôt son apparition.

3. Indigestion chronique.

Les brûlures occasionnelles n’ont rien d’alarmant, mais si un homme souffre de reflux acide chronique, au moins deux fois par semaine, il se peut qu’il soit atteint d’un reflux gastro-oesophagien, ou RGO, qui peut conduire à une inflammation, provoquer des saignements et des ulcères de l’œsophage. Dans certains cas, cela peut provoquer un cancer œsophagien. « Le taux de cancer de l’œsophage est monté en flèche. C’est pourquoi il est essentiel à un homme de procéder à un check-up s’il a recours à des antiacides pour se sentir mieux », explique Gabe Mirkin, détenteur d'un Doctorat de médecine, auteur de « The Healthy Heart Miracle » (litt. Le miracle d’un cœur sain).

4. Soif constante.

Une soif intarissable peut être le signal de diabètes. D’autres symptômes en font partie tels que la miction fréquente, une faim extrême, des pertes ou prises de poids inexpliquées, des nausées et une vision floue. Walter Gaman, détenteur d'un Doctorat de médecine, de « Executive Medecine of Texas », affirme à Newsmax Health que « tout homme devrait faire un simple test sanguin annuel pour mesurer son niveau de glucose et diagnostiquer le diabète ».

5. Douleurs au moment d’uriner.

Chez les femmes, cette douleur signale normalement une infection urinaire. Chez les hommes, cela peut être un symptôme d’un élargissement ou d’un cancer de la prostate.

6. Dysfonction érectile.

Une étude récente de la clinique Mayo a découvert que les hommes qui souffraient d’une dysfonction érectile entre quarante et cinquante ans étaient cinquante fois plus sujets aux troubles cardiaques que ceux qui n’en souffrent pas. Les hommes qui ont une dysfonction érectile devraient procéder à un examen cardiaque.

7. Ronflement.

Dr Courtenay précise que le ronflement peut être un désagrément, surtout pour l’autre conjoint, mais également un signe d’apnée du sommeil, laquelle affecte davantage les hommes que les femmes. Les hommes qui ronflent régulièrement devraient consulter un médecin.

Pour lire l’article original, visitez le site newsmaxhealth.com