3004

Commencez à multiplier ! (1ère partie)

Pasteur N. PEDRO

Au point où nous sommes parvenus, il est bon de savoir que Dieu n'a pas fini de travailler dans nos vies. Bien au contraire, Il désire encore aujourd'hui continuer à nous faire avancer. Pour cela, nous devons vaincre la peur du manque et arrêter de nous accrocher à ce que nous avons, car aucun bateau ne peut effectuer de voyage sans larguer les amarres. Cette année, Dieu veut vous augmenter, c'est pourquoi Il vous dit : "Commence à multiplier !"


Le rétablissement de la multiplication

Les nouvelles étapes dans la vie commencent toujours par des adieux. Lorsque vous avez reçu Jésus et accédé ainsi à la nouvelle vie, vous avez d'abord dit adieu à la sorcellerie, aux péchés, puis à la vieille vie et enfin à ces amis qui finalement n'en étaient pas. Toutefois, à chaque adieu, vous avez aussi dit bonjour, bonjour à la justice de Dieu, à la nouvelle naissance, à de nouveaux amis et à beaucoup d'autres choses.

Jésus a enseigné que pour gagner il faut perdre

Tout au long de votre vie, vous direz adieu à certaines choses refoulées dans votre vie (infidélité, apathie, amour de la pauvreté, conformisme..) et à certains comportements (mots et blagues sales, comportements ambigus, cynisme, hypocrisie, mensonge…).

Parfois, nous restons attachés à ces vieilles choses du passé alors que Dieu peut nous donner plus que cela. (Voir II Chroniques 25:9). Ce que nous pensions alors avoir perdu, ne l'aura pas été parce qu'à chaque fois que nous " perdons " quelque chose, c'est pour en gagner une autre.

Multiplier, un principe divin éternel

Aussi, la multiplication est-elle l'une des quatre bénédictions originelles de Dieu. En effet, Dieu dit à Adam et Ève, dans le premier chapitre du livre de Genèse : " Soyez bénis, assujettissez la terre, multipliez-vous et dominez sur tout ce qui se meut ." Au fil de l'histoire de l'humanité, le désir de Dieu de nous voir nous multiplier ne s'est pas altéré.

Premièrement, Il l'a commandé à Adam et Ève. Puis, Il l'a rappelé à Noé quand il sortit de l'arche avec sa famille après le déluge. Ensuite, Il a renouvelé Son alliance de multiplication avec Abraham. En Deutéronome 1:10, Il a multiplié Israël. Or, Dieu est le même hier, aujourd'hui et éternellement. C'est pourquoi, à l'aube du rétablissement de toutes choses, Dieu désire plus que jamais rétablir la multiplication dans notre vie… et la multiplication à tous égards.

De la même manière qu'Il multiplia la sagesse, l'intelligence et la connaissance de Salomon (I Rois 4:29), Dieu veut multiplier votre connaissance. Un homme ou une femme avec de la connaissance multipliée a de l'expertise. Il ou elle sait plus que les autres. L'ignorance produit de la superstition (la superstition est la croyance basée sur des faussetés) et l'ignorance n'est bonne pour personne !

Dieu vous multipliera aussi Ses faveurs (Psaumes 115:14) de telle sorte que vous arriverez à vos buts avec beaucoup moins d'efforts. Vous serez sûr de réussir. Les portes s'ouvriront devant vous. Par ailleurs, même lorsque vous persisterez à trouver des obstacles, Dieu vous enverra des personnes ou des situations qui tranquilliseront votre cœur.

De même, Dieu va multiplier votre provision. De quoi manger, boire et se vêtir quotidiennement, tout cela est une provision normale assurée par Dieu. Cependant, lorsque cette provision est multipliée, alors vous vivez dans le plus que suffisant, l'abondance. Votre provision se dilate, le surplus vous sert à augmenter votre niveau de vie en achetant une voiture ou une maison ou en finançant des vacances, par exemple, mais aussi pour aider ceux autour de vous qui ont besoin d'aide.

Ayez confiance et multipliez !

Il n'y a pas un manque de ressources sur la terre mais un manque de foi, manque de confiance en un Dieu qui est puissant et qui pourvoit à tous nos besoins. La Bible enseigne en Deutéronome 8 que Dieu prend tout Son plaisir à nous bénir et à nous multiplier. L'essence de Dieu est une essence de multiplication. Ce qui fait obstacle à notre valorisation, c'est notre manque de confiance au sujet de Dieu qui souhaite notre croissance.

En effet, vous ne pourrez jamais faire confiance à un Dieu que vous ne connaissez pas. Aussi, est-il urgent que vous compreniez que l'église, bien plus qu'un lieu où l'on vient s'asseoir pour écouter une prédication, est un point de rencontre avec Celui qui vous a sauvé. C'est l'endroit où vous venez pour Le connaître parce que sans connaissance, votre confiance en Lui ne pourra se développer. Or, le manque de confiance, c'est-à-dire l'incrédulité, produit la chute parce que le juste subsiste par la foi.

Si vos anciennes façons de faire, selon le train de ce monde, fonctionnaient (trafics, magouilles, séduction…), en Christ, aujourd'hui, elles vous perdront. Seul celui qui apprend à connaître le Seigneur et s'attache à Sa Parole pour faire confiance à Ses méthodes, pourra expérimenter la multiplication.

En Deutéronome 8, versets 9 à 13, Dieu parle de l'aboutissement à la multiplication, de la provision (menu et gros bétails), des finances (argent et or)… avec certitude, et non condition.

La distance entre nous et une promesse de Dieu dépend de notre foi. Vouloir les choses ne suffit pas ; il nous faut impérativement avoir la foi pour les acquérir. Lorsque vous marchez dans la foi, vous savez que Dieu ne vous laissera pas où vous êtes et que rien ne vous manquera.