Dévotionnel

Libérés pour célébrer !

15-04-20142187

Célébrer, c'est bien plus que chanter, crier, sauter. Célébrer, c'est un état d'esprit.

Un état d'esprit qui, en toute situation, en toute circonstance, bonne ou mauvaise, décide de ne pas se concentrer sur ce qui est négatif, mais de poursuivre vers ce qui est positif.

Cela ne veut pas dire que nous ignorons les choses moins bonnes qui peuvent arriver, mais tout simplement nous décidons de ne pas nous focaliser dessus, de placer notre concentration ailleurs. Si nous recevons une mauvaise nouvelle aujourd'hui, la tendance naturelle de l'être humain serait de ressasser ce qui est mauvais, de rester dessus, d'y camper.

Toutefois, considérez les alternatives, les autres options. Il y a aussi de bonnes nouvelles. L'amour de Dieu pour nous est une bonne nouvelle ; la merveilleuse création que Dieu a mise à notre disposition est une bonne nouvelle. Les innombrables solutions que Dieu nous propose pour nous revêtir de puissance pour vaincre sont une bonne nouvelle.

Entre choisir la mort ou la vie, la tristesse ou la célébration, choisissez de célébrer ! Peut-être que quelqu'un vous déçoit, mais de l'autre côté du spectre de l'image, il y aura aussi peut-être quelqu'un qui vous impressionne dans le bon sens. Peut-être que quelqu'un vous a dit des paroles blessantes. Alors, prenez votre Bible et lisez un passage qui vous réconforte !

Dieu avait fait dire à pharaon par l'intermédiaire de Moïse : « Laisse aller mon peuple, pour qu’il célèbre… » Dieu ne nous a pas libérés pour la tristesse, mais pour la célébration. Imaginez qu'ils soient libérés et qu'ils ne célèbrent pas. Tout aurait été en vain.

Pâques est notre victoire. Pâques est le symbole de victoire des chrétiens et de la puissance de Dieu. À Pâques, toute trouvaille charlatanesque, humaniste, toute tentative de dérision du christianisme devient ridicule et dérisoire. À Pâques, les illusionnistes de ce siècle, malgré leurs tours de passe-passe, doivent être confrontés aux faits : le vendredi Jésus était à la croix, le samedi Il était au sépulcre, mais le dimanche, ils ont perdu Sa trace.

Mais pas vous et moi ! Nous savons où Il était le dimanche, et nous savons où Il sera ce dimanche. Parce que nous le savons, nous célébrons. Nous savons que Jésus est ressuscité ; nous savons que Jésus règne ; nous savons que Jésus est Tout Puissant, et nous savons que Jésus est avec nous. N'est-ce pas une bonne raison de célébrer, ça ?

Lecture biblique

PSAUME 142 ; PSAUME 145 ; PSAUME 147

Confessions

Autres articles "Dévotionnels"

  • Ça brille

    L'excellence est bien plus qu'un mot ou une bonne intention. L'homme ne peut pas être ce que son cœur n'est pas. L'excellence est le résultat du désir, de la poursuite d'un homme dont le cœur est en bon état.

  • Libérés pour célébrer !

    Célébrer, c'est bien plus que chanter, crier, sauter. Célébrer, c'est un état d'esprit.

  • L'esprit du Vainqueur

    Lorsque Dieu veut vous donner du confort, Il vous donne un ami. Toutefois, lorsqu'Il veut vous faire grandir, Il vous donne une difficulté. Ce n’est pas populaire, mais ça marche !

  • La puissance de la prière

    Un pasteur a été informé que sa mère était mourante. Elle n'avait que 68 ans à l'époque, et personne ne pouvait plus rien faire pour elle.

  • Nous sommes privilégiés !

    Dieu a comblé la nature ! Le soleil et les étoiles ont reçu leur éclat, les plantes ont été magnifiquement vêtues. Tout est le résultat des dons de Dieu.