Expression

Chacun donne ce qu'il a...

14-02-20142697

Tout le monde est d'accord lorsqu'il s'agit de constater l'essor des églises évangéliques au niveau mondial.

De plus en plus de millions de personnes revendiquent leur appartenance au mouvement évangélique. Loin d'être une "nouvelle église" comme beaucoup le prétendent, le mouvement évangélique est un mouvement très ancien, comptant des siècles d'existence. C'est une très vieille église avec de nouvelles personnes, dotée d’un nouveau souffle.

Nous n'allons pas entrer dans des débats sociologiques au sujet des raisons de cette croissance, que certains estiment être le phénomène de croissance le plus rapide dans le paysage spirituel des XXe et XXIe siècles. Cependant, certains facteurs contribuent à cela. 

Le premier est, certainement, la grâce de Dieu. Cela ne s'explique pas, cela n'est pas compréhensible pour tous. C'est une question de foi.

Le deuxième est peut-être un peu plus terre à terre… Les églises évangéliques mettent l'accent sur le fait de vivre ce qui est enseigné. Par d'autres mots, il n'y a pas de place pour "faites ce que je dis, mais pas ce que je fais". Il y a un souci de vérité et d'honnêteté que notre société, souvent, ne trouve pas ailleurs, et qu'elle désire au plus profond d'elle-même. Les chrétiens évangéliques devraient être définis comme des gens honnêtes, respectueux et travailleurs, qui mènent une vie paisible et pacifique dans le respect d'autrui.

Le troisième est la justice sociale. Chez les chrétiens évangéliques, il n'y a pas de différence sociale, il n'y a pas de différence ethnique. Tous sont égaux aux yeux de Dieu, et ont les mêmes droits et les mêmes devoirs. 

La liste serait sans doute longue, mais pourrait certainement expliquer pourquoi l'église évangélique compte probablement le plus grand nombre de fidèles, en termes de pratiquants, au monde.

Ce phénomène est plus ou moins bien accepté sur notre planète, selon le modèle des sociétés. Dans les sociétés libres, véritablement démocratiques, avec ouverture d'esprit, la question ne se pose même pas. Cependant, à l'opposé du spectre, l'intolérance est bien plus grande et varie selon le degré d'ignorance. L'ignorance a toujours produit et produira toujours de l'intolérance.

Charisma Église Chrétienne est devenue la plus grande église locale du protestantisme évangélique dans l'histoire récente de France. Plus de 10 000 fidèles fréquentent régulièrement les cultes. Cela a, bien entendu, attiré l'attention de beaucoup de personnes. Dernièrement, il est paru dans certains moyens de communication, plus ou moins crédibles, des propos dont le but est visiblement de nuire à Charisma Église Chrétienne par des rumeurs à la limite de la diffamation. Goebbels, de l'Allemagne nazie, avait l'habitude de dire : "Si vous répétez un mensonge assez de fois, il deviendra une vérité établie dans la conscience des gens". C’est lui qui a convaincu toute l'Allemagne que les juifs étaient des gens détestables. Malheureusement, certains continuent d'utiliser les mêmes méthodes.

Je voulais juste rappeler qu'en tant que chrétiens évangéliques, nous prônons une vie morale, dans tous les sens du terme, d'un niveau très élevé, dans le respect des lois et de la justice, et que nous considérons d'une bassesse affligeante l'instrumentalisation de certains moyens, pour défendre des idées et des pratiques d'un autre temps, d'autres latitudes.

Je suis forcé de constater que dans une époque où tout le monde se méfie de tout le monde, le fanatisme n'est pas uniquement du côté de certains religieux (pour ne pas dire des talibans), mais qu'il se trouve aussi bien du côté de ceux qui continuent leur croisade pour que les églises se vident et qu'il n'y ait plus de foi, donc d'espérance, dans les cœurs des gens. Autant de haine dépasse toutes les limites de la rationalité !

Si dans une société on s'efforce d'ostraciser, de marginaliser ceux qui portent Ses valeurs nobles, ceux qui croient à la paix, à l'harmonie sociale et qui se battent pour cela, c'est parce que, certainement, cette société n'est pas en très bonne santé...

Pour cette raison, nous déplorons avec véhémence la démagogie de l'ignorance, la perversité des insinuations.

On raconte que, quand le mur de Berlin était encore en place, les gens de l'Est ont décidé de remplir un camion d'ordures et ils les ont déposées près du côté Ouest, pour leur montrer ce qu'ils pensaient d'eux. Les gens de l'Ouest étaient très en colère. Cependant, ils ont décidé de réagir différemment. Ils ont eu l’idée de remplir un camion de médicaments, de vêtements, de nourriture non périssable, et de le placer à proximité du côté Est. Sur leur chargement, ils ont mis une pancarte sur laquelle on pouvait lire : "chacun donne ce qu'il a..."

Nous dénonçons et déplorons toutes sortes d'intolérances et d'inquisitions moyenâgeuses. Nous croyons fermement que dans la société actuelle, au lieu de stigmatiser son voisin, pour plus que ses idées soient différentes des nôtres, nous devrions peut-être chercher à mieux le connaître, et à bâtir ensemble pour que chacun ait son espace de liberté.

 

Pasteur NP

 

 

Autres articles "Expression"

  • Chacun donne ce qu'il a...

    Tout le monde est d'accord lorsqu'il s'agit de constater l'essor des églises évangéliques au niveau mondial.

  • Quand un peuple se met à rêver

    Finalement un rêve est accompli ! Combien de personnes n'ont-elles pas poursuivi, ne se sont-elles pas battues, pour accomplir des rêves ?