2463

Carman, un miracle vivant

Carman Domenic Licciardello, plus connu sous le nom de Carman, est un artiste très célèbre de musique chrétienne. Dans le milieu artistique, il est inégalable pour sa richesse et sa diversité musicale.


Il est l'un des rares artistes chrétiens à attirer dans ses concerts une multitude de gens, et ce dans les plus grands stades du monde, soit 72 132 personnes au Texas Stadium, plus de 50 000 à Johannesburg en Afrique du Sud, et 80 000 à Chattanooga dans le Tennessee. À lui seul, il totalise ainsi 4,5 millions de personnes réunies lors de ses trois tournées nationales, y compris sa vaste tournée « Heart Of A Champion ».

Force de proposition, Carman est la personne qui a recueilli un million de signatures sur une pétition en faveur de la prière dans les écoles publiques. On estime aussi à plus d'un million le nombre de personnes ayant donné leur vie à Jésus lors de ses concerts.

Carman n'est pas seulement l’un des artistes les plus décorés avec sept Dove Awards, un quatuor de nominations aux Grammy Awards, plus de seize RIAA certifiés platine et albums, mais également l'un des artistes les plus innovants et influents de tous les temps. Il est un tel phénomène culturel qu’il est surnommé le « Billy Graham artistique », car plus d'un million de personnes ont décidé de suivre Dieu durant ses événements.

En 2013, une terrible nouvelle terrasse l’artiste. Via Facebook, il révèle au grand public qu'il est atteint d'un myélome multiple, une forme incurable de cancer qui affecte la moelle épinière et les os. Malgré ce diagnostic bouleversant, sa passion et son zèle ne sont pas ébranlés : « Même s’il me reste peu d'années à vivre sur cette terre, je continuerai à répandre l'Évangile, à gagner des âmes pour Dieu et à chanter des chansons qui ont la puissance d'apporter la délivrance dans la vie des gens. Que ce soit devant vingt ou vingt mille personnes, Dieu ne nous appelle pas à être populaires. Il nous appelle à être efficaces, et cela a toujours été mon but. Jésus est le plan A. Il n'y a pas de plan B ! » a déclaré Carman. Voulant être honnête et droit auprès de tous ceux qui ont reçu la nouvelle, il ne s'est pas caché, mais il a tenu à répondre aux questions posées. De nombreuses personnes ont commencé à partager leurs histoires similaires à l’épreuve qu’il traverse : « Des photos de têtes couvertes suite à la perte de cheveux sont apparues sur ma page », dit-il. « Touché par ces nombreux témoignages, ma seule envie était d'atteindre et de fortifier ces personnes », rajoute-t-il. D'une façon inattendue, sa page Facebook a alors enregistré une augmentation du nombre de clics allant de 3 000 à 159 000 en l'espace d'un mois.

Carman, « abasourdi » et « choqué » par une telle générosité, n’a plus qu’une seule idée en tête : vaincre la maladie et atteindre une nouvelle génération. Ce n’est pas sans peine et sans sacrifices qu’il se remet au travail. Les journées sont difficiles et longues, sans oublier l’impact des traitements sur son corps, lesquels s’avèrent être extrêmement éprouvants.

Lors de ses journées interminables, il se souvient que, sous le poids de la fatigue intense et constante, ses jambes ont failli le lâcher. Chaque accomplissement était un miracle. Il vivait chaque jour comme une victoire. En janvier 2014, son nouvel album titré « No plan B » (Pas de plan B) est totalement terminé. C’est un exploit.

Une tournée sur plus de cent scènes est alors programmée ! Cependant, Carman, toujours sous traitement, est atteint d'une infection si grave qu'il déclare « vivre l'enfer ». Il est alors hospitalisé d’urgence. « Je ne veux pas être fataliste, mais si, pour une raison quelconque je ne sors pas d'ici, je veux que vous sachiez tous quels grands amis vous avez été pour moi, et combien j'ai aimé chaque minute de mon ministère », a-t-il écrit sur sa page Facebook. « Je ne peux même pas lever la tête, et le fauteuil roulant m’emmène partout. Eh bien, au moins, j’ai terminé le disque ! »

Alors que l’infection lui provoque de violentes fièvres, il ne perd pourtant pas espoir, allant même jusqu’à déclarer qu’en trois semaines, il sera de retour dans les salles de sport pour se remettre en forme, en vue de la tournée. Une semaine plus tard, il est totalement guéri. « Ils ont pratiqué des tests tels que des IRM, des biopsies osseuses et autres, mais n'ont pu trouver aucune trace de cancer », déclarait Carman en février 2014 dans plusieurs magazines.

Totalement rétabli et au zénith de sa forme, sa tournée voit le jour depuis mars 2014. Au programme, une centaine de dates sont planifiées aux États-Unis : « No Plan B Tour ». Carman est de retour !

Finalement, pour citer la chanson phare de son nouvel album : il a eu une longue route, beaucoup de luttes, mais il n’avait pas de plan B, seulement un plan A. Dieu était avec lui, même au plus profond de la nuit. « J'ai toujours cherché à servir Dieu au meilleur de ma capacité. Aussi bien que je le pouvais, j'ai voulu gagner le plus grand nombre d'âmes pour le Royaume », dit Carman. « Maintenant, je rencontre des personnes qui disent : « Il y a vingt ans, ma vie était une pagaille complète, mais je suis allé à votre concert, j'ai été sauvé, et maintenant je suis pasteur de louange dans mon église. »

Ce genre de témoignage vous prouve que la vie d'une personne peut être complètement transformée. « Je suis comme un soldat au service de son pays, je souhaite juste servir les gens. Et si c'est seulement pour une personne que je le fais, ce sera une grande gloire pour moi. »