Des familles coréeennes séparées se retrouvent



Des centaines de Sud et de Nord-Coréens âgés, se sont retrouvés jeudi en Corée du Nord, échangeant embrassades et souvenirs dans une effusion d'émotions après plus de soixante ans de séparation...

La première réunion de familles coréennes séparées par la guerre organisée depuis 2010 a commencé vers 15H00.

Les télévisions ont retransmis l'événement, montrant les 82 Sud-Coréens sous la neige à leur arrivée dans la station où les attendaient 180 proches restés du côté nord-coréen après la guerre.

A l'intérieur d'une grande salle où des tables avaient été installées en vue d'un dîner commun, frères, soeurs, oncles, tantes et d'autres se sont parfois longuement cherchés sans se reconnaître, devenus étrangers, avant de tomber dans les bras les uns des autres.

L'un des doyens sud-coréens, un homme de 93 ans séparé de sa femme enceinte, a découvert pour la première fois le visage de son fils, âgé de 64 ans.

"Si vieux", a-t-il lâché face à celui qui, de l'aveu des témoins émus, partagent ses traits. "Laisse-moi te serrer dans mes bras", a dit le père en sanglotant.

Après avoir franchi la "zone démilitarisée", une bande de terre de 248 kilomètres sur 4 qui divise la péninsule coréenne, le convoi a parcouru encore 39 kilomètres jusqu'au mont Kumgang.

Sélectionnés par tirage au sort informatique parmi des milliers de candidats, les participants ont emporté quantité de choses dans leurs bagages -- cadeaux, médicaments, nouilles instantanées.

Et des photos, d'innombrables photos d'avant la partition de la péninsule, en noir et blanc, et des photos de leur famille construite de part et d'autre de la frontière.

Les clichés en circulant, faisaient couler des torrents de larmes. (Source AFP)


05-02-20141091 Famille
Tags :  Evénements, Famille