Comment les banques vous prêtent-elles l'argent qu'elles n'ont pas



Seuls 5 % de l'argent du monde existent réellement. Les 95 % restants ne sont que des écritures comptables informatiques.

C'est la raison pour laquelle si chacun retirait l'argent de son compte bancaire au même instant, comme nous avons pu l'observer en Grèce l'année passée, le système tel que nous le connaissons s'effondrerait.

C'est grâce à cette virtualité monétaire que les banques peuvent vous prêter de l'argent qu'elles n'ont pas. En effet, la Banque Centrale Européenne exige des banques qu'elles ne possèdent qu’1 % de la somme qu'elles prêtent (taux de réserve), c'est-à-dire que pour prêter mille euros, la banque doit ne disposer que de dix euros.

Ainsi, lors d'un prêt accordé de mille euros, la banque vous prêtera virtuellement 990 €, somme sur laquelle elle vous prélèvera bien sûr tout autant d'intérêts que sur les dix euros qu'elle possède.

Il y a quelques décennies, Henry Ford déclarait déjà : « Si le peuple comprenait notre système bancaire et monétaire, il y aurait une révolution avant demain. »


13-04-2016371 Economie
Tags :  Argent