Le permis de conduire à la soixante dixième tentative



« Lorsque l'examinateur m'a dit que j'avais réussi, je n'en ai pas cru mes oreilles. » C'est la réplique de Marc Martain, un Belge de quarante-sept ans qui, après soixante-neuf échecs, a enfin obtenu son permis de conduire.

Ce citoyen de Zillebeke en Belgique a donc pu fièrement se rendre à l'administration communale pour demander le précieux papier.  Ce fermier a réussi  le côté pratique du permis de conduire au centre d'examen de Wevelgem. Dès lors que l'on apprend qu'il en était à sa soixante dixième tentative, cette information prend une tout autre importance.

L'homme a en effet manqué le permis théorique à soixante-sept reprises avant d'échouer deux fois à l'examen pratique, le tout en dix ans.

Interrogé par ses confrères de Nieuwsblad, il dit ceci de lui-même en rigolant  : « Avec un tel total, je dois être le recordman du genre en Belgique ! » Lorsque la persévérance de cet homme a fini par payer, lui-même, très surpris du résultat, s'est exclamé : « Je n'arrivais pas à y croire lorsque l'examinateur m'a annoncé que c'était bon, que j'avais réussi ! »


18-12-2014967 Faits Divers
Tags :  Persévérance

Ça peut vous intéresser…