Quand la Bible devrait diriger les dirigeants



Dans l’État du Texas, à chaque fois qu'un dirigeant du gouvernement quitte ses fonctions, il laisse un verset de la Bible comme source d'inspiration pour son successeur.

Cette année, c’était au tour de Rick Perry de perpétuer la tradition. Le gouverneur du Texas a donc laissé à son successeur, Greg Abbott, le texte de Matthieu 20:25-28 pour guider ses prochains pas : « Vous savez que les chefs des nations les tyrannisent et que les grands les asservissent. Il n’en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur ; et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave. (…) »

C’est ainsi que lors de la cérémonie de passation de pouvoir, Rick Perry a aussi partagé avec les invités présents le verset de Ann Richards laissé à son successeur George W. Bush, ex-gouverneur du Texas et ex-président des États-Unis : « Haïssez le mal et aimez le bien ; faites régner à la porte la justice » Amos 5:15. Une tradition pleine de bon sens, et qui vaut la peine d’être remarquée.


16-07-2015850 Politique
Tags :  Humilité, Politique
  • TAPE FELIX CHRISTIAN
    19/08/2015

    Point du tout surprenant car ne s'git-il pas des Etats-Unis d'Amérique, seule nation où le Président élu prète serment sur la Bible avant de prendre fonction!

    C'est une tradition louable qui méritérait même d'être exportée. Souhaitons alors qu'elle ne démeure pas un rite réligieux dont les dirigeants se contentent, mais qu'au contraire dans la réalité quotidienne, leurs agissements et leur gouvernement de la chose publique soient conformes à l'esprit de la Bible.