Un SDF pour deux logements vides en Europe



Plus de 3,4 millions en Espagne, plus de 2 millions en France, et autant en Italie. 1,8 millions en Allemagne, plus de 700 000 au Royaume-Uni, sans compter l'Irlande, la Grèce, le Portugal... Au total, ce sont 11 millions de logements qui demeurent vides en Europe, selon les calculs du Guardian.

Ce serait assez pour offrir à chaque personne sans domicile fixe du continent deux logements. Il y a en effet, dans l'Union européenne, quelque 4,5 millions de personnes sans logis.

Beaucoup d'investisseurs ont acheté des appartements sans la moindre intention d'y habiter. Et des centaines de milliers de logements ont même été abandonnés ou détruits avant que leur construction ne soit achevée, pour tenter de faire monter les prix des propriétés existantes.

En Espagne par exemple, le nombre de logements vides équivaut à 14 % des propriétés, et a augmenté de 10 % lors des dix dernières années. Entre 2004 et 2008, les prix de l'immobilier ont augmenté de 44 %, et les promoteurs ont construit plus de 800 000 logements par an. Dans certaines stations de vacances comme à Torre-Pacheco, sur la côte sud-est de l'Espagne, plus du tiers des logements sont encore vides cinq ans après le pic de la crise financière.

Comme le dit si bien un membre de l'association espagnole pour l'accès au logement, il y a "trop de personnes sans logement, et trop de logements sans personne".


01-03-20141081 Social
Tags :  Gaspillage, Société, Statistiques