1,2 million de ménages avouent ne plus être en mesure de payer leurs impôts



Alors que nous vivons une période où la plupart des dirigeants et gouvernants, tout comme plusieurs représentants du peuple, promettent de tout faire pour mettre en œuvre l’aide à la population, on apprend que le niveau de vie des Français est de plus en plus bas, à tel point que plusieurs foyers se retrouvent à quémander de l’aide.

En effet, selon la Direction générale des finances publiques, le nombre de « demandes gracieuses » est en forte hausse depuis deux ans. Les services de Bercy notent une recrudescence du nombre de demandes de délais, voire de non-paiement.

Les contribuables n'hésitent pas à demander des remises gracieuses partielles, voire totales. On estime à 1,2 million le nombre de demandes adressées au fisc. Une hausse de 20 % en deux ans, qui fait bondir ces demandes à un niveau record. Selon le magazine Les Échos, en ce qui concerne les demandes gracieuses, plus de 80 % d'entre elles touchent des particuliers plutôt que des entreprises.

Dans le détail, on observe une augmentation de 22 % concernant l'impôt sur le revenu, 14 % pour la taxe d'habitation et 18 % pour la redevance audiovisuelle, laquelle s'élève à 131 euros.

Force est de constater que plusieurs dirigeants et représentants du peuple sont considérés comme de mauvais élèves, lorsqu’il s’agit de déclarer et de payer leurs impôts. À ce propos, plusieurs responsables politiques en ont payé les frais…


09-10-2014758 Economie
Tags :  Impôts, Statistiques