Benjamin Netanyahu : la liberté de culte est l'un des piliers d'Israël



En Israël, les chrétiens et les Juifs sont unis dans l’adversité. En effet, alors qu'un acte criminel a été récemment perpétré dans l'église de la Multiplication des pains et des poissons à Tabgha, sur le lac Tibériade, le chef du gouvernement israélien, Benjamin Netanyahu a vivement condamné l'attaque en la qualifiant de « crime abjecte ».

« L'incendie criminel contre une église est une attaque contre nous tous. La liberté de culte est l'un des piliers d'Israël, et les responsables de cette attaque feront face à toute la force de la loi car la haine et l'intolérance n'ont pas leur place dans notre société », a-t-il déclaré.

L'édifice qui a été construit pour commémorer l’épisode biblique, au cours duquel Jésus a miraculeusement nourri quelque cinq mille personnes avec seulement cinq pains et deux poissons, a été entaché d'un graffiti, ce qui conduit à la piste de l'incendie criminel, selon le porte-parole de la police.


14-10-2015761 Faits Divers
Tags :  Justice, Terrorisme