Mais où va la redevance télé que paient les Français ?



Alors que le journal VSD consacrait, il y a quelque mois, un article sur les salaires exorbitants des animateurs de la télévision française, révélant entre autres que quelques-uns d’entre eux gagneraient entre 125 000 et 250 000 euros par mois, une étude parue dans le journal Libération vient mettre en lumière l’utilisation faite par France Télévisions de la fameuse redevance télé.

Cette taxe, qui est l’une des plus impopulaires aux yeux des Français, serait donc la principale source de financement de l’organisme. En effet, 60 % de la taxe seraient versés à France Télévisions, soit 1,8 milliard d’euros, alors que la publicité ne lui rapporterait que huit cents millions d’euros.

Une ressource dont le groupe ne souhaite pas se séparer de peur de mettre la clé sous la porte en plus de la nouvelle concurrence de la TNT. On peut alors s’interroger sur le bien-fondé et la source de ces salaires astronomiques que touchent les animateurs du petit écran.

Par ailleurs, la nouvelle présidente de France Télévisions, élue récemment, a déclaré vouloir hausser la redevance télé et l’étendre aux tablettes et aux Smartphones : « En matière de ressources, je demande le fromage et le dessert », a-t-elle lancé lors d’un dîner en compagnie d’une association de journalistes. La redevance télé reste donc une manne très généreuse dont certains ne sont pas prêts de se passer.


10-11-2015499 Média
Tags :  Gaspillage, Impôts, Media, Télévision