Angela Merkel exhorte les Européens à renouer avec leurs racines chrétiennes



Le point fort de l’actualité de ces derniers mois reste sans aucun doute la crise des migrants. Cette crise suscite bien entendu d’innombrables questions.

Face à ces flots de personnes, la chancelière allemande, Angela Merkel, a tenu un discours très étonnant de la part d’un dirigeant politique ; un discours empreint de foi pour pousser les Européens à proclamer haut et fort leur foi chrétienne face à l’arrivée de cette population qui, elle, n’hésite pas à confesser ses valeurs musulmanes.

« La peur n’a jamais été une bonne conseillère. Une culture ou une société dominée par la peur ne maîtrise pas son avenir », a-t-elle déclaré. Mise sous les feux des projecteurs et des critiques pour son choix d’accueillir quelques milliers de migrants, Angela Merkel n’a pas hésité à constater que les pays européens restent les principaux fournisseurs de jeunes combattants djihadistes.

Face à ce constat accablant, la chancelière allemande appelle les Européens à reprendre le chemin de l’église, à se plonger de nouveau dans la lecture de la Bible. « Ces jeunes combattants de l’État islamique partis d’Europe ont grandi dans nos pays. Si nous demandions à des élèves de rédiger une dissertation sur la Pentecôte, nous réaliserions la pauvreté de nos connaissances bibliques », a confessé la chancelière. Face à l’islamisation de l’Europe, Angela Merkel reconnaît donc que la solution résiderait dans une foi inébranlable en Jésus-Christ.


06-05-2016471 Valeurs
Tags :  Terrorisme, Valeurs