La foi, meilleure pour la santé mentale que le sport



Des chercheurs londoniens ont suivi neuf mille Européens âgés de cinquante ans sur une période de sept ans afin d’étudier l’évolution de la dépression.

Il est ainsi apparu que la foi entraînait une diminution des symptômes de dépression, en mettant l’accent sur l’espoir, le pardon, la force, et en offrant aux personnes un but pour leur vie.

À l’inverse, le suivi des informations politiques ou des journaux au quotidien aurait, quant à lui, des effets nocifs pour notre santé mentale.

Enfin, concernant le sport, et aussi surprenant que cela puisse paraître, même s’il s’avère être bénéfique dans un premier temps, il n’aurait aucun impact concernant l’amélioration des personnes cliniquement dépressives. Retenons alors que l’exercice de notre foi serait donc le remède idéal contre les coups de blues passagers !


02-09-2015565 Vie spirituelle
Tags :  Foi, Santé, Sport