Les Britanniques ont voté pour sortir de l’Union Européenne



Le 24 juin 2016 restera une date historique pour le Royaume-Uni. En effet, c’est plus de la moitié des Britanniques (51,9 %) qui ont voté pour sortir de l’Union européenne.

D’une manière irréversible, le Royaume-Uni décide d’entamer le reste de son histoire hors de l’UE. Cette décision crée la stupéfaction pour beaucoup de personnes, dont le Premier ministre britannique David Cameron qui annonce sa démission pour le mois d’octobre prochain.



« Je ferai tout ce que je peux en tant que Premier ministre pour assurer une période de stabilité au cours des semaines et des mois à venir, mais je ne pense pas que ce serait bon pour moi d’essayer d’être le capitaine qui dirige le pays vers sa prochaine destination », a déclaré Cameron.

Il avait prévenu que le « Brexit » pourrait signifier que le contrôle aux frontières serait supprimé à Calais, et que rien n’empêcherait des milliers de personnes de traverser la Manche du jour au lendemain. Par conséquent, la livre sterling a chuté à son plus bas niveau depuis 1985. La plupart des dirigeants européens déplorent cette décision, tandis que d’autres l’approuvent et veulent s’en servir comme exemple. Du fait que l’Écosse a voté massivement en faveur du « Remain », le pays apparaît désormais totalement déchiré avec des séparations très claires. Désormais, nous ne pouvons plus parler d’un Royaume vraiment uni, et encore moins à l’Union européenne.


30-06-2016330 Politique
Tags :  Politique