Les parents d'élèves de moins en moins satisfaits par les directeurs d'écoles



Près d'un directeur d'école sur deux subit des agressions dans son lieu de travail. Suite aux résultats d'une étude révélée le mardi 29 avril dans les colonnes du journal Le Parisien, durant l'année scolaire 2012-2013 on évalue à 49 % le pourcentage des directeurs d'écoles élémentaires et maternelles ayant subi des agressions verbales ou physiques de la part des parents d'élèves.

En effet, par le biais d'un questionnaire transmis à 4 000 directeurs d'écoles, une étude a été réalisée par M. Georges Fotinos, ex-inspecteur général de l'Éducation nationale et chercheur associé à l'Observatoire international de la violence à l'école.

Notons, cependant, que cette étude révèle que 51 % des directeurs d'établissements interrogés n'ont jamais été victimes d'agression. Comme principal type d'agression, on note le harcèlement avec 38 %, puis viennent les menaces avec 26,7 % et les insultes estimées à 23,1 %, et pour finir, les coups à 0,7 %.

Concernant les conflits entre les parents d'élèves et les établissements, ce sont d'abord les punitions et les sanctions qui arrivent en première position avec un pourcentage de 53,3 %, puis la surveillance et la maltraitance entre écoliers qui s’élève à 45,4 %, ensuite les résultats et les difficultés scolaires à 33,1 %.


30-04-20141179 Education
Tags :  Statistiques, Violence