Plus de la moitié des personnes divorcées regrettent leur décision



Une enquête au Royaume-Uni révèle que plus de la moitié des personnes divorcées regrettent leur séparation. L'enquête a été menée sur deux mille personnes divorcées, hommes et femmes confondus.

Lorsqu’il leur a été demandé si le divorce avait été le meilleur choix à faire, 54 % d'entre eux ont répondu « non ». La repentance est telle que 42 % souhaiteraient avoir une excellente relation avec leur ancien conjoint, voire recommencer à vivre ensemble.

« De nombreux couples se sont séparés à cause de leur impulsivité. De plus en plus de gens veulent tout résoudre de manière instantanée, sans prendre le temps de se consacrer à la relation », a déclaré Daniela Ervolino, thérapeute conjugale. « Les gens ne parlent plus de leurs problèmes de peur de déclencher une dispute. La paresse en est une des causes. Parole et écoute sont les deux clés pour un mariage épanoui ».

Si autant de couples divorcés expérimentent la repentance, c’est uniquement parce que leur conscience s’éveille lorsqu'ils se retrouvent seuls face à eux-mêmes. Dans cette étape de leur vie, ils réalisent à quel point la personne avec qui ils vivaient était importante pour eux et que finalement, l’herbe du voisin n’est pas aussi verte qu'il veut le prétendre !


24-09-2014896 Famille
Tags :  Bêtise