18 millions pour se faire élire



Lors d'une élection provinciale de législateurs à Hengyang dans la province du Hunan, entre fin 2012 et début 2013, on estime à plus de 110 millions de yuans (18,14 millions de dollars) le montant en pots-de-vin offert par 56 députés à 518 élus de Hengyang et à 68 autres membres du personnel, afin d'être élus.

M. Zhang Dejiang, législateur suprême de la Chine, lors de son rapport d'activité du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN) regroupant environ 3 000 élus, déclare : « Cette affaire d'achat de votes à Hengyang au Hunan est une grave infraction à la loi et à la discipline. »

En effet, la démission de 512 membres a été acceptée, et les 56 délégués reconnus coupables d'avoir payé plus de 18 millions de dollars en pots-de-vin ont été démis de leurs fonctions.


22-05-20141153 Politique
Tags :  Corruption, Politique