Le stress, la peur et l’anxiété peuvent endommager votre cerveau



Le stress peut vous faire perdre la tête, et ce n’est malheureusement pas qu’une image. C’est en effet ce que viennent de découvrir les chercheurs canadiens de l’Institut de Recherche Rotman.

Les sentiments de peur, d’anxiété, de stress, lorsqu’ils deviennent chroniques et récurrents, peuvent atrophier, c’est-à-dire détruire de façon définitive, certaines parties du cerveau, entraînant tout d’abord des dépressions, puis des troubles de mémoire (en effet, l’hippocampe et le cortex préfrontal sont les zones du cerveau principalement touchées, et ce sont elles qui gèrent entre autres la mémoire, le raisonnement et même le langage).

Cette destruction progressive peut donc même faire sombrer la personne dans la démence. Le stress chronique fait également des ravages dans le système immunitaire (et donc provoque des maladies auto-immunes), le métabolisme et le système cardiovasculaire, entraînant notamment des troubles alimentaires, digestifs, dermatologiques, voire une infertilité.


05-02-2016347 Santé
Tags :  Santé