L’aéroport Atatürk, cible d’une attaque terroriste



Après la Belgique, c’est au tour de l’aéroport international Atatürk à Istanbul d’être visé par des attentats terroristes.

En effet, mardi soir, vers 21h00 heure française, trois kamikazes ont fait irruption dans l’aéroport, déposés par un taxi. Ils ont alors ouvert le feu sur les voyageurs et forces de l’ordre avant de se faire exploser à l’entrée du terminal des vols internationaux, où se trouve un point de contrôle supplémentaire. « C’était très fort, tout le monde a paniqué et s’est mis à courir dans toutes les directions », témoigne un policier présent sur les lieux.

Pas encore revendiqué, cet attentat qui a, selon les dernières informations, fait quarante et une victimes et deux cent trente-neuf blessés, est naturellement attribué à l’État Islamique qui a envoyé trente-cinq jihadistes en Turquie avant le ramadan. Abdullah Agar, expert des affaires de sécurité et de terrorisme, indique que « cela ressemble beaucoup à leurs méthodes », tandis que le Premier ministre turc déclare que « les indices pointent vers Daesh ».

Rappelons qu’au cours des derniers mois, la Turquie a à elle seule été frappée à plusieurs reprises par des attaques terroristes, causant des dizaines de morts et des centaines de blessés, qu’elles soient perpétrées par Daesh ou le PKK (parti politique kurde).


30-06-2016141 Société
Tags :  Terrorisme, Violence