Steve Hill disparaît après une vie miraculeuse



Peut-être mieux connu comme l’évangéliste du Réveil de Brownsville à Pensacola, en Floride, le pasteur et évangéliste Steve Hill est rentré à la maison dimanche, pour demeurer avec le Seigneur.

« Aujourd’hui, le 9 mars, Steve a passé la ligne d’arrivée. Steve a vécu chaque jour de sa vie avec une perspective d’éternité. Aujourd’hui, il l’a finalement vue de ses propres yeux. L’église a perdu un général de la foi, le Ciel a gagné un saint », pouvait-on lire sur la page Facebook de son ministère. « S’il vous plaît, pensez à Jeri, Ryan, Shelbi, Kelsey et la famille dans vos prières ».

Hill est entré dans la gloire après un long combat avec le mélanome, le type de cancer de la peau le plus dangereux, à l’origine des causes de mort les plus fréquentes suite à une maladie cutanée.

« Un grand guerrier est tombé », déclare Billy Wilson, président de l’Université Oral Roberts. « L’un des plus grands évangélistes de notre génération se tient maintenant dans la présence de Dieu. Mon cœur s’afflige pour vous, cependant il se réjouit pour Steve –il l’a fait ! J’ai perdu un ami, un « motivateur » et un co-ouvrier en Christ. Nous t’aimons Steve. »

Avivé par sa propre délivrance remarquable des drogues, de l’alcool et du crime en 1975, Hill consacra sa vie à répandre l’Évangile de Jésus Christ partout dans le monde. Sa passion pour aider ceux qui sont blessés ainsi que sa poursuite d’un réveil authentique et insufflé par Dieu, a continué à s’intensifier après des années d’œuvres missionnaires, d’ouverture d’églises et de croisades d’évangélisation.

De 1995 à 2000, Hill a « ministré » en tant qu’évangéliste du Réveil de Brownsville. Les réunions ont vu passer à travers les portes de l’Église de l’Assemblée de Dieu de Brownsville, plus de 4 millions de personnes originaires de plus de 150 nations.

Pendant le réveil, qui dura cinq ans, des centaines de milliers pleurèrent devant l’autel, se repentirent de leur style de vie pécheresse et donnèrent leur vie à Jésus. Des vies étaient radicalement changées, des mariages restaurés et des vices brisés au fur et à mesure que l’Évangile de Jésus-Christ était présenté avec clarté. Après Brownsville, Hill et son équipe évangéliste continuèrent à tenir des croisades dans des arènes et des stades, partout dans le monde.

Hill a également œuvré en tant que pasteur principal, au côté de son épouse Jeri, à l’église Heartland World Ministries, à Dallas, dans la région de Forth Worth. Hill fonda d’une part l’École du Ministère Heartland, une école de gagneur d’âmes, sous la direction de la présence de Dieu, et d’autre part ProdigalsOnly.com, un site encourageant les gens à revenir à Dieu.

« Un vaillant guerrier est tombé, la terre est ce qu’il y a de mieux pour sa vie, et ce qu’il y a de plus pauvre depuis son passage de l’autre côté, » écrit John Jeffs sur la page Facebook de Hill. « Que le Seigneur puisse lever 100 personnes comme lui, afin que beaucoup puissent connaître la grandeur du ‘Va’. Nos cœurs s’unissent à sa famille dans cette période de tristesse. Le Ciel se réjouit, car tandis que la bataille terrestre a pris fin, la louange céleste commence. « C’est bien, bon et fidèle serviteur. »

Source "Charisma News"


11-03-20141815 Société
Tags :  Hommage, Honneur, Mémoire
  • sarah777
    05/11/2014

    Je resterais à jamais marquée par les appels au Salut de ce serviteur de Dieu  du chant "Mercy  Seat" qui accompagnait souvent ces appels à la repentance whaouuuuu