L'état islamique, un monstre créé par l'occident ?



Plus d’une dizaine de pays ont créé une coalition pour bombarder l’état islamique ; des pays comme la France, les États-Unis et la Russie. Toutefois, si Daech est à l’origine des attentats de Paris, il est intéressant de se demander pourquoi la France est devenue une cible privilégiée ?

C’est la question que pose le journaliste, écrivain et fondateur du collectif Investig’Action, Michel Collon. En effet, les conflits géopolitiques dans les pays du Moyen-Orient et le conflit Israélo-palestinien révèlent que les pays occidentaux, dont la France, sont à l’origine de la chute et de l’édification de beaucoup de régimes politiques et totalitaires.

Ainsi, en tentant d’armer des groupuscules pour en désarmer d’autres, ou en armant des partis et des pays pour en renverser d’autres, la France et les États-Unis se rendent coupables de la création des assaillants qu’ils s’efforcent maintenant de détruire.

Ainsi, lors de la guerre froide les opposant à l’empire soviétique, les États-Unis, par le biais du chef de leur diplomatie, ont formé des Afghans dirigés par un certain Oussama Ben Laden, afin de les utiliser contre leur ennemi de l’Est. L’épine qu’ils s’étaient eux-mêmes planté dans la main s’est alors retournée contre eux le 11 septembre 2001.

Alors, que dire de l’attitude du ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, qui affirme que le groupe terroriste lié à Isis, Al nostra, faisait du bon travail lors de sa rébellion en Syrie et en Irak ? Pendant que la France pleure ses morts et que des familles enterrent leurs enfants, il semblerait que les pouvoirs politiques, qui sont très divisés sur ces questions extérieures, n’arrivent pas à se mettre d’accord et à trouver des solutions contre les problèmes qu’ils ont eux-mêmes créés par leurs manipulations en tentant de prendre à leur compte les enjeux géopolitiques du Moyen-Orient.


21-11-2015864 Politique
Tags :  Terrorisme