Je puis tout par Celui qui me fortifie



Le coureur Meb Keflezighi est désormais le premier Américain, depuis Greg Meyer en 1983, à remporter le marathon de Boston, avec un temps record de 2h08 minutes et 37 secondes.

Né en Erythrée, Meb Keflezighi se définit avant tout comme un chrétien. En franchissant la ligne d’arrivée, il exprime tout d’abord sa reconnaissance à Dieu, mais également à sa terre d’accueil, l’Amérique, qui vingt-six ans plus tôt lui permit de se réfugier avec sa famille.

« Je suis béni d’être Américain. Que Dieu bénisse l’Amérique et la ville de Boston en ce jour si spécial ! » Récemment, durant ses journées d’entraînements au marathon, il affichait sa foi sur les réseaux sociaux, et notamment sur son compte Twitter, en y inscrivant le verset de Philippiens 4:13 « Je puis tout par Christ qui me fortifie ! »

Aujourd’hui, âgé de trente-huit ans, il est un des principaux athlètes du pays, et vice-champion olympique avec une médaille d’argent obtenue aux Jeux d’Athènes en 2004.


18-06-20141231 Sport
Tags :  Capacité, Sport
  • patbereta
    27/06/2014

    Yes!!Amen,Gloire à Dieu!!

  • angenady
    25/06/2014

    Amen je puis tout par Christ qui me fortifie!