Un enfant chante du gospel jusqu’à ce que son ravisseur le relâche



Un enfant chantant du gospel agace son ravisseur qui finit par le laisser partir. Pendant trois heures, le jeune garçon, Willie Myrick, n’a cessé de chanter « Every Praise ».

L’homme qui l’avait enlevé a fini par céder et l’a relâché. « Il a ouvert la porte et m’a jeté dehors », dit l’enfant. « Il m’a dit de ne rien dire à personne. »

Enlevé dans la ville d’Atlanta le 31 mars dernier, il fut relâché quelques heures plus tard par son ravisseur. Le suspect aurait attiré Willie près de sa voiture en lui promettant de l’argent, mais lorsque le garçon s’approcha de l’homme, il fut capturé et placé dans le véhicule.

Frustré d’entendre l’enfant chanter la même chanson en boucle, il s’arrêta pour le libérer. Bien entendu, la promesse de ne rien dire à personne n’a pas été tenue. Toute la communauté a entendu cette histoire.

Après avoir écouté ce témoignage émouvant, Hezekiah Walker, l’auteur de la chanson qui a probablement sauvé la vie de Willie, n’a pas hésité à prendre l’avion de New York à Atlanta pour rencontrer le jeune garçon en personne pour son dixième anniversaire.

Devant un sanctuaire bondé, ils chantèrent ensemble. L’artiste a également parlé aux journalistes en disant : « C’est vraiment incroyable pour moi. Vous ne savez jamais qui vous allez toucher lorsque vous écrivez une chanson. Je voulais juste prendre cet enfant dans mes bras et lui dire que je l’aimais. Je crois vraiment que Dieu a parlé à travers moi pour sauver la vie de cet enfant. »


26-04-20141469 Faits Divers
Tags :  Protection, Vie spirituelle