Allemagne : Série d’attentats



En l’espace d’une semaine, l’Allemagne a dû faire face à une série d’attaques terroristes, créant ainsi de la stupeur et de l’effroi dans le pays.

Tout commença le lundi 18 juillet lorsqu’un réfugié afghan de dix-sept ans avait agressé des passagers d'un train régional bavarois, avec un couteau et une hache, blessant cinq personnes avant d'être tué lui-même par la police Quelques jours plus tard, le vendredi 22 juillet, David Ali Sonboly, toujours un jeune de nationalité germano-iranienne âgé de dix-huit ans, obsédé par les tueries de masse, avait ouvert le feu sur la foule près d'un centre commercial de Munich, causant la mort de neuf personnes et faisant trente-cinq blessés, dont onze graves, avant de se suicider.

Le dimanche 24 juillet dans l’après-midi, l’on apprenait qu’un autre réfugié syrien, âgé de vingt et un ans et armé d'une machette, quant à lui, avait tué au cours d'une dispute une Polonaise enceinte de quarante-cinq ans dans un petit restaurant de la ville de Reutlingen et avait pris la fuite en blessant d'autres personnes sur son passage. Le fugitif avait été interpellé après avoir été délibérément renversé par une voiture. Toujours dans la même journée en soirée dans la ville d'Ansbach, près de Nuremberg, c’est un autre réfugié syrien de vingt-sept ans qui s’était fait exploser devant l’entrée d’un festival de musique accueillant 2 500 personnes. L’assaillant a été tué dans la déflagration. Quinze personnes ont été blessées, dont quatre grièvement.

Notons au passage que depuis 2015, l’Allemagne a déjà accueilli plus d'un million d’immigrés. Le pays avait déjà été le théâtre de graves agressions sexuelles lors de la Saint Sylvestre à Cologne et dans le reste de pays, des actes commis en grande partie par des migrants.


26-07-2016247 Société
Tags :  Terrorisme, Violence