Des archéologues chinois prouvent l’existence du déluge



Dans la vallée du fleuve Jaune, en Chine, une équipe de scientifiques ont fait une découverte qui confirme le récit biblique des temps de Noé.

Ils ont mis à jour les ossements d’un enfant, probablement emporté par une grande inondation. Ces ossements datent de l’époque de Noé, pendant laquelle Dieu prévoyait de submerger la terre par les eaux. Cette découverte ébranle les opinions de scientifiques sponsorisés par certains lobbies.

Néanmoins, d’autres ne sont pas surpris, et affirment que la terre témoigne de cette inondation catastrophique. Parmi eux, Ken Ham, membre du ministère Réponses en Genèse, affirme qu’il existe des tonnes de sédiments issus de la grande inondation, prouvant ainsi l’existence d’un déluge catastrophique. Il ajoute que s’il est si difficile pour certains scientifiques d’admettre la vérité du récit biblique, c’est parce que cela voudrait dire que « Dieu est le Créateur, que nous Lui appartenons, et que nous devons nous soumettre à Lui, cela veut dire que nous aurions besoin de recevoir le don gratuit du salut en Jésus-Christ ».


16-09-2016343 Bible et science
Tags :  Science