Halloween, une fête sataniste



Pour beaucoup, Halloween est une simple fête où l’on se déguise et sonne aux portes pour demander des bonbons… Cependant il y a bien plus que cela derrière le rideau.

Halloween (ou All Hallowtide : fête des morts) correspond au Nouvel An celte, moment de l’année où le voile entre les mondes serait si fin que les vivants pourraient communiquer avec les morts.

Tout a commencé dans le but d'apaiser les mauvais esprits avec l'humanité. Par d'autres mots, le scellement d'un pacte.

Par des offrandes de nourriture ou autres, d’où le fameux « un bonbon ou un sort », on devrait apaiser les démons. Par ailleurs en se déguisant en démons ou représentants de forces maléfiques, on leur présenterait notre amitié et ces derniers ne feraient plus aucun mal.

Les satanistes utilisent cette période de l’année (connue comme les Hauts Jours Druidiques) pour organiser leur grande cérémonie annuelle. En effet, à partir de la mi-octobre, ils préparent les sacrifices (notamment en enlevant des personnes) et la cérémonie.

Du 28 au 30 octobre, des sacrifices humains de tous âges sont offerts quotidiennement. Le 31 octobre, réveillon de la Fête des Morts et nuit d’Halloween, des rituels de perversion et de sang sont accomplis, des associations avec des démons sont formées, et des sacrifices humains et/ou d’animaux sont à nouveau offerts.

Chaque acte entourant Halloween honore des esprits démoniaques. Les démons invoqués ce jour-là – que ce soit sérieusement et consciemment par un sataniste, ou innocemment pour plaisanter par un individu, et même par un chrétien ignorant – sont bien réels et répondent à cet appel.


13-11-2015823 Faits Divers
Tags :  Occultisme, Perversion, Satanisme