François Hollande chez les Francs-maçons 



Le lundi 27 février, François Hollande s’est rendu au siège du Grand Orient de France, la plus grande obédience maçonnique. Une première sous la cinquième République.

En effet, M. Hollande est le premier président en exercice à se déplacer jusqu'au siège des francs-maçons. Il assistait à la cérémonie organisée pour fêter les trois cents ans de la franc-maçonnerie moderne. Dans cette visite, le président s'est aussi livré à un vibrant hommage dans lequel il associait très étroitement les liens entre la franc-maçonnerie et la République : « Ma présence constitue une reconnaissance de ce que vous avez apporté à la République », a-t-il déclaré, et de continuer : « La République sait ce qu'elle vous doit, et vous serez toujours là pour la défendre. »

Toujours dans ses déclarations, le chef de l’État enfonçait le clou en affirmant qu'« en voulant attaquer la Franc-maçonnerie, c'est la République qui était visée. » Signalons au passage qu’il y a quelques années, François Hollande, alors candidat à l’élection présidentielle, déclarait lors de sa visite chez les francs-maçons : « Si on croit dans la République, à un moment il faut passer par la franc-maçonnerie. »

Nous sommes en droit de nous demander quelle est la réelle signification de la laïcité. Le locataire de l’Élysée était-il allé officiellement remercier ceux qui détiennent le pouvoir en France?


03-03-2017639 Politique
Tags :  Abus de pouvoir, Occultisme
  • Hadaya
    01/04/2017

    De mieux en mieux ....