L'Europe totalitaire continue sur sa lancée



Alors que la liberté individuelle semble être de plus en plus fragile, une nouvelle loi est en passe d’être étudiée cette semaine, puis votée à l’Assemblée nationale. En effet, depuis le 13 avril dernier, les députés français se penchent sur le très épineux dossier de la loi sur le renseignement.

Au cœur de vives dissensions au sein de l’Assemblée et des députés, le texte crée de grandes inquiétudes. Avec ce dispositif, l’atteinte à la liberté devient la règle, et la protection devient l’exception.

L’État veut se charger désormais de sonoriser les espaces privés, capter des images et accéder en temps réel aux données de connexion Internet, sans oublier l’installation de dispositifs de recueil des communications couvrant de larges périmètres de l’espace public.

Ce projet installe donc un contrôle occulte des citoyens dont il confie au pouvoir exécutif un usage quasi illimité. Il est à ce titre inacceptable puisqu’une poignée s’invite une fois de plus dans la vie privée du plus grand nombre. Alors que cette loi ne mobilise que très peu la classe politique et les médias, il se pourrait que nous voyions la liberté individuelle enchaînée dans l’indifférence la plus totale.


05-05-2015686 Média
Tags :  Liberté, Politique