Mentir nuirait à la santé



Une étude conclut que le mensonge nuit à la santé. Selon les chercheurs, arrêter de mentir permettrait d'être en meilleure santé, d'être moins triste et de réduire le stress et la fatigue.

Une étude vient d'être présentée à la conférence annuelle de l'American Psychological Association. Deux chercheurs de l'université d'Indiana ont mené une étude auprès d'une centaine de participants divisés en deux groupes : ceux qui avaient interdiction de mentir durant le test et le groupe de contrôle qui n'avait pas d'obligations particulières.

L'enquête, menée par les chercheurs Kelly et Wang, conclut que le mensonge nuit à la santé. À la fin de la semaine de test, les personnes qui ne pouvaient mentir durant le test présentaient en effet une meilleure santé physique et mentale à la suite de divers questionnaires. Le groupe qui ne ment pas se sentait par exemple moins fatigué, moins stressé et moins triste que les menteurs. Ne pas mentir réduirait également les maux de tête.


05-03-20141182 Santé
Tags :  Mensonge, Santé, Vérité