Pratiquer le bien procure du bonheur



Le pourcentage des personnes s'estimant heureuses parce qu'elles volent au secours des autres s'élève à 70%. Selon une étude faite par « La Croix », les personnes qui consacrent leur temps aux autres sont les plus épanouies dans la vie.

Depuis le début de la crise, des bénévoles engagés dans des missions associatives se sentent utiles dans leur élan de vouloir aider les autres.

Cet élan de générosité qui les mène vers les autres leur procure une très grande satisfaction. Les associations sont les plus appréciées de ces volontaires parce que, d'après eux, elles sont plus attractives et plus attentives au travail accompli.

Les personnes âgées entre trente-cinq et quarante-neuf ans représentent 24 %, et sont en tête de liste parmi les 12,5 millions de bénévoles au grand cœur en France. Les plus de soixante-dix ans ne sont pas en reste, et représentent 21 %. Le pourcentage des jeunes de moins de vingt-quatre ans est, quant à lui, de 8%.


29-05-20141339 Social Qualité de vie
Tags :  Valeurs