Cent cinquante morts dans un crash d'avion dans les Alpes



L’Airbus A320 de la compagnie allemande Germanwings qui reliait Barcelone à Dusseldorf transportait cent cinquante personnes. Selon le président François Hollande, il ne faut pas s’attendre à trouver des survivants.

L’Airbus se serait écrasé à la hauteur du massif « des Trois Évêchés » dans les Alpes près de Barcelonnette. Le bilan est lourd : cent cinquante personnes se trouvaient à bord, parmi lesquelles cent quarante-quatre passagers dont deux bébés. Des débris de l’appareil ont été retrouvés, selon les précisions du ministre de l’Intérieur.

« Il y a eu un appel de détresse enregistré à 10h47, indiquant que l’avion était à cinq mille pieds, et visiblement dans une situation anormale », a déclaré le secrétaire d’État aux Transports, Alain Vidalies.

La chancelière allemande Angela Merkel dit : « Nous n’avons pas encore d’informations précises concernant le vol et le crash de l’avion. »  « Durant ces heures difficiles, nos pensées se tournent vers ceux qui ont perdu leurs proches », déclara le ministre allemand Frank-Walter Steinmeier.


24-03-20151022 Faits Divers
Tags :  Accidents, Terrorisme