La France sous l’emprise qatarie



C’est en 2005, lorsque Nicolas Sarkozy était Ministre de l'Intérieur, que le Qatar et la France commencèrent à entretenir des relations plus que privilégiées.

C'est ainsi que ce petit pays a par exemple acquis la totalité du club de football du PSG, et a doublé le montant de ses participations dans le CAC 40. Cependant, s'associer à un pays dont le salaire d'un homme peut passer de 12 000 à 400 dollars selon sa couleur de peau, est-ce une bonne chose pour notre nation ?

Que dire des relations qu'il entretient avec l'Islam radical ? Il est en effet à l'origine de la chaîne télévisée Al-Jazira, diffuseur exclusif d'Al-Qaida, et accueille depuis des années des activistes radicaux. Un ancien chef du service de renseignements des services secrets français déclare à ce propos : « Comme la famille régnante veut ravir à l'Arabie Saoudite son rôle moteur dans le contrôle de l'Islam mondial, elle héberge volontiers les imams et prêcheurs de tout bord à condition qu'ils soient plus extrémistes que les oulémas (théologiens) saoudiens.

Le Qatar finance partout et généreusement tous les acteurs politico-militaires salafistes, dont la branche la plus virulente des Frères Musulmans. L'ambassadeur du Qatar, Mohamed Jaham Al-Kuwari, vient pourtant d'annoncer son intention d'investir dix milliards de plus dans les entreprises françaises. Aux inquiétudes de certains politiciens et journalistes quant à l'influence et la montée en puissance qatarie en France, il a simplement répondu : « C'est quoi le problème ? »


11-09-2015852 Economie
Tags :  Politique, Terrorisme, Islamisation
  • Zab92
    25/09/2015

    huuuuuuummmmmmmmmm.... on ne nous montre jamais le vrai mobile des choses!