Fusillade à Saint-Denis lors d’un assaut contre le cerveau des attentats de Paris



Une fusillade a éclaté très tôt ce matin dans les rues de Saint-Denis en région parisienne, près du Stade de France, l’un des lieux touchés par les attaques sanglantes du vendredi 13.

Les forces de l’ordre ont lancé un assaut contre deux appartements abritant l’organisateur présumé des attentats de Paris. L’assaut a fait deux morts, selon une source policière à l'AFP et sept interpellations. Parmi les forcenés, un terroriste a été abattu par les hommes du RAID et une femme, armée d’une ceinture d’explosifs, s’est fait exploser à l’arrivée du groupe d’intervention.

Par ailleurs, le propriétaire de l’appartement qui hébergeait les forcenés a été interpellé avec d’autres personnes aux abords du lieu de l’assaut complètement bouclés par l’armée et les forces de police. L’opération lancée dès 4h30 ce matin, et qui s’est terminée vers 11h47 avec la neutralisation de tous les terroristes, a été suivie de près par le Président de la République ainsi que par le Premier ministre Manuel Valls et Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur.


18-11-2015831
Tags :  Terrorisme