Indonésie : les condamnés chantent « Amazing grace » avant leur exécution



L’Indonésie a fait parler d’elle ces dernières semaines avec la médiatisation de l’exécution de condamnés accusés de trafic de drogue.

En rejoignant le peloton d’exécution, les huit condamnés ont entonné des chants et cantiques chrétiens tels que le célèbre « Amazing grace » (Quelle grâce infinie).

L’un des huit condamnés d’origine australienne bénéficiait d’un suivi spirituel, ce qui a certainement dû influencer ses derniers moments en provoquant cet éveil de conscience.

Outre les deux Australiens, ce sont quatre Africains, un Brésilien et un Indonésien qui ont subi le peloton d'exécution indonésien le 28 avril dernier. Le Français Serge Atlaoui a, quant à lui, bénéficié d'un sursis.


13-05-2015747 Faits Divers
Tags :  Changements