Les gens les plus heureux sont ceux qui aident les autres



Une étude a été menée par Bernard Rimland, directeur de l'Institut de Recherche sur le Comportement de l'Enfant. « Les gens les plus heureux sont ceux qui aident les autres. »

Il a été demandé à chaque participant d'établir une liste de dix personnes de sa connaissance, puis de marquer à côté de chaque nom si cette personne était heureuse ou non. Ensuite, il leur était demandé de passer leur liste en revue et de noter face à chaque nom si cette personne était égoïste ou non, d'après la définition suivante de l'égoïsme : « une tendance stable à consacrer son propre temps et ses propres ressources à ses intérêts personnels et à son unique bien-être. Une volonté de ne pas s'embêter pour les autres." (Rimland, 'The Altruism Paradox,' Psychological Reports 51 [1982]: 521)

En établissant des catégories de résultats, M. Rimland a trouvé que toutes les personnes qui étaient notées comme heureuses étaient également notées comme non-égoïstes. Il écrit que ceux « dont les activités sont consacrées à s'apporter du plaisir personnel… ont de loin moins de probablité d'être heureux que ceux dont les efforts sont consacrés à rendre les autres heureux. » M. Rimland conclut : « Faites aux autres ce que vous voudriez qu'ils fassent pour vous. »


04-03-20141322 Qualité de vie
Tags :  Caractère, Valeurs