Les nouveaux fours crématoires ?



On estime à au moins 15 500 le nombre de corps d'enfants morts nés ou avortés qui ont servi de déchets cliniques et incinérés pendant les années 2012 et 2013.

On dénombre à des milliers, le nombre de corps utilisés pour chauffer 27 hôpitaux et cliniques, résume « The Teegraph », suite aux révélations du magazine « Dispatches » diffusé par Channel 4.

Cependant, nous ne mentionnerons pas que les parents des différents enfants n'ont pas été consultés.

Le ministère de la santé a émis une interdiction immédiate pour cette pratique « totalement inacceptable » a commenté le ministre de la santé le Dr Dan Poulter.


17-06-20142639 Société
  • Gloireàtoiseigneur
    23/06/2014

    Quelle horreur !!! Seigneur tout puissant que ton reigne vienne Vite !!!!!